Visuel qui sommes nous

Actualités

Lhyfe dévoile sa solution d’hydrogène vert, lève 8 millions d’euros et annonce un premier site industriel en Vendée

 

Nantes, le 16 janvier 2020 (sous embargo) Lhyfe, pure player de l’hydrogène vert créée en 2017, fait aujourd’hui une triple annonce : l’entreprise dévoile sa solution unique de production d’hydrogène vert, une levée de fonds de 8 millions d’euros auprès d’acteurs publics et privés, et l’implantation de son premier site industriel au 1er semestre de cette année en Vendée.

Lhyfe propose un modèle énergétique original, orienté bénéfice environnemental avec une mission: offrir un avenir plus respirable à nos enfants.

Lhyfe : une solution de production clé-en-main d’hydrogène vert, modulaire et évolutive

Lhyfe a développé un savoir-faire unique permettant de déployer rapidement une solution clé en main de production d’hydrogène vert en quantité industrielle et à prix compétitif. L’entreprise conçoit, développe et opère ses sites de production pour répondre aux besoins en hydrogène vert des territoires. Elle s’adresse aux collectivités, aux industries et au monde du transport qui souhaitent s’approvisionner en hydrogène vert et réduire ainsi instantanément et drastiquement l’impact environnemental de leur mobilité (bus, bennes à ordures, flottes de véhicules lourds ou légers) ou de leur process.

Lhyfe ambitionne de construire un monde plus respirable pour les générations futures et considère qu’il est temps de revoir le rapport de l’Homme à l’environnement. La société produit un hydrogène vert à partir d’énergies renouvelables et a développé un process industriel optimal pour une consommation énergétique minimale. Lhyfe privilégie le circuit-court (production locale et distribution locale) pour un modèle énergétique vertueux et créateur de valeur sur les territoires. En sortie d’usine, l’hydrogène vert produit par Lhyfe présente tous les avantages du pétrole et du gaz sans leurs inconvénients (les véhicules l’utilisant ne rejetant que des gouttelettes d’eau pure). Et alors que 95% de l’hydrogène produit aujourd’hui (dit « hydrogène gris ») génère jusqu’à 10 kg de CO2 par kilo d’hydrogène, l’hydrogène de Lhyfe est totalement propre (zéro émission). Mieux : en produisant son hydrogène, Lhyfe rejette de l’oxygène.

Pour produire son hydrogène, Lhyfe se connecte directement aux énergies renouvelables (éolien, photovoltaïque, hydraulique, biomasse solide, etc). Elle a conçu un process industriel innovant significativement plus efficace que les solutions existantes sur le marché. La solution est modulaire (elle s’adapte à tout type d’énergie renouvelable) et évolutive (pour accompagner l’évolution des besoins des territoires).

Lhyfe développe ses premiers sites de production à terre et capitalise ainsi l’expérience pour réaliser des sites de production offshore à moyen terme.

Lhyfe lève 8 millions d’euros pour continuer d’investir en R&D et multiplier ses sites

L’entreprise a bouclé fin 2019 une première levée de fonds de 8 millions d’euros auprès de 5 acteurs privés et publics aux expertises et activités complémentaires : Noria, le Syndicat d’Energie de Vendée (SyDEV) et sa SEM Vendée Energie, Ovive (Groupe Les Saules), Ouest Croissance et Océan Participations. Elle réalise ainsi l’une des plus grosses levées de fonds en amorçage dans l’industrie en 2019. Cette levée de fonds va permettre à Lhyfe, qui entre désormais dans une phase d’industrialisation, de poursuivre ses investissements et de multiplier ses sites.

Les investisseurs se sont engagés dans le projet Lhyfe pour son caractère innovant, la proposition concrète qu’il apporte à une échéance immédiate, sa vision globale de l’avenir énergétique et ses perspectives de développement de l’hydrogène vert.

La Vendée accueillera le 1er site industriel d’hydrogène 100% vert en France

La construction du premier site industriel de Lhyfe débutera en Vendée, à proximité du parc éolien de Bouin, au premier semestre 2020. Ce sera le premier site de production d’hydrogène 100% vert en France. Il produira dès le premier semestre 2021 de l’hydrogène vert en grande quantité (plusieurs centaines de kg) pour répondre de façon évolutive aux besoins du grand Ouest.

Ce site a été également co-financé à hauteur de 3 millions d’euros par différents acteurs publics et privés : la Communauté de Communes de Challans-Gois, la Région Pays de Loire et Bpifrance, et co-construit avec les acteurs du département de la Vendée.

Il sera complété par une première station à hydrogène située à La Roche-sur-Yon, pour développer les usages et ouvrir la voie à ce carburant d’avenir. Cette station alimentera une première ligne de bus, des véhicules de la collectivité (bennes à ordures ménagères, etc.), et elle sera ouverte au grand public.

Alain Leboeuf, Président du Syndicat de l’Energie de Vendée : « Au SyDEV, nous sommes chargés de préparer l’avenir et d’aménager le territoire avec une vraie réflexion de fonds. En utilisant les énergies renouvelables on-shore et en développant l’éolien off-shore, l’hydrogène vert de Lhyfe répond à plusieurs équations : puiser dans les énergies renouvelables plutôt que fossiles, puiser dans les ressources infinies plutôt que limitées, favoriser l’efficacité et tenir compte de l’acceptabilité des populations. Nous sommes bien sûr fiers d’être le premier territoire à implanter un site de production d’hydrogène 100% vert, mais sommes surtout ravis de pouvoir bientôt proposer aux entreprises et collectivités de Vendée une solution pour réduire l’impact carbone de leurs transports et industries ! »

Matthieu Guesné, fondateur et CEO de Lhyfe : « Chez Lhyfe, nous pensons que nous pouvons aujourd’hui subvenir à nos besoins énergétiques en nous inscrivant dans l’écosystème naturel plutôt qu’en essayant de le dominer. Nous sommes ravis du soutien et de l’engouement de nos partenaires publics et privés à participer au déploiement de notre solution. Enfin, nous sommes fiers de passer à l’échelle industrielle pour pouvoir proposer dès 2021 une solution accessible aux collectivités et aux industries souhaitant concrétiser leur transition énergétique grâce à notre hydrogène 100% vert. »


Contact presse :

Nouvelles Graines – Clémence Rebours

06 60 57 76 43 – c.rebours@nouvelles-graines.com

A propos de Lhyfe : Créée en 2017 à Nantes par Matthieu Guesné, ingénieur, Lhyfe a développé une solution clé en main de production d’hydrogène 100% vert, modulaire et évolutive pour la mobilité et l’industrie, pour rendre accessible l’hydrogène vert en grande quantité, afin d’entrer dans un modèle énergétique vertueux avec un bénéfice environnemental. Lhyfe compte 15 collaborateurs, elle est membre de l’Afhypac. Elle a levé 8 millions d’euros en 2019.

A propos de Noria : est une structure familiale d’investissement engagée au service d’une écologie intégrale. Investisseur de long terme, Noria développe ses investissements selon deux axes spécifiques : « Média & Humanité », pour grandir en humanité et « Énergie & Climat », pour participer à la préservation du climat. Sur ce deuxième axe, Noria participe notamment au capital de plusieurs sociétés impliquées comme Lhyfe dans le développement et le financement de projets d’infrastructures énergétiques : Kyotherm (tiers-financement de projets de chaleur renouvelable), Eléments (éolien, PV au sol et hydroélectricité), NewHeat (centrales solaires thermiques industrielles), LMK Energy (production industrielle de charbon vert) et Waga Energy (purification de biogaz en biométhane).

A propos de Vendée Energie : La Société d’Economie Mixte (SEM) Vendée Energie est un producteur local d’énergie renouvelable depuis 2002. Créée par le Syndicat Départemental d’Energie de la Vendée (SyDEV) et doté d’un capital public/privé de 10 M€, Vendée Energie est constitué en Société Anonyme (SA) portant une mission d’intérêt général.

Avec un chiffre d’affaires consolidé de 13 M€, Vendée Energie exploite aujourd’hui 7 parcs éoliens (58 MW) et 60 centrales photovoltaïques sur toitures et au sol (30 MW) et accompagne le développement de plusieurs unités de méthanisation agricole. Forte de son retour d’expérience, Vendée Energie travaille aujourd’hui sur l’ensemble de la chaîne de valeur en diversifiant son activité dans la production et la distribution d’Hydrogène vert et de BioGNV. Vendée Energie valorise ainsi en circuit court, l’électricité et le gaz verts produits directement auprès des acteurs économiques du territoire.

A propos de Ovive (Groupe Les Saules) : Ovive est un prestataire complet indépendant du traitement des effluents industriels et lixiviats de déchets depuis 20 ans et comptant plus de 100 salariés. Ovive et ses filiales déploient aussi une activité de traitement des déchets permettant une valorisation énergétique : méthanisation et production de CSR avec cogénération, le tout en circuit court. Ovive accompagne les start up de l’environnement et de l’énergie qui vont faire une différence pour la planète : Lhyfe, bien sûr, mais aussi, Optyma, Waga Energy (depuis 2015), Tryon, Adionics, CTec Energy, etc… Nous croyons en leurs valeurs et en leurs équipes et nous mettons tout en oeuvre pour les aider à déployer leurs solutions… Le plus vite possible !

A propos de Ouest Croissance : Société de capital investissement de trois Banques Populaires (BPGO, BPACA, BPVF), Ouest Croissance a soutenu plus de 500 PME/PMI régionales dans 32 départements du Centre, de l’Ouest et du Sud-Ouest de la France depuis sa création en 1987. Ouest Croissance accompagne les dirigeants d’entreprises performantes dans leurs projets de croissance, de réorganisation de capital ou de transmission en apportant une expertise « haut de bilan ». Avec un encours de 200 M€, 100 participations actives et un ticket d’investissement pouvant atteindre 10 M€, Ouest Croissance se comporte en associé proche, fiable et durable.

A propos de Océan Participations : Créé en 1988, Océan Participations accompagne les entreprises dans leurs projets de croissance interne et externe, de reprise et de transmission, comme en matière de reclassement de capital. Il intervient comme « facilitateur » des projets de l’entreprise, quel que soit son cycle de vie, avec un principe essentiel : le respect de son autonomie. Partenaire de proximité auprès de 95 entreprises régionales avec un encours de 95 M€, sa raison d’être est de préserver les richesses et les centres de décisions sur notre territoire. Son affiliation à 100% à la caisse fédérale du Crédit Mutuel Océan (siège social à La-Roche-sur-Yon) lui assure une assise financière sécurisante, pour accompagner dans le temps, en toute confiance et sans contraintes de liquidités.