Ouest Croissance accompagne de nouveau Nature & Stratégie dans son développement

Le groupe familial français Nature & Stratégie (CA 2018 : 33M€ – 170 personnes), acteur pionnier d’un mieux-vivre naturel quotidien, est spécialisé depuis plus de 30 ans dans la formulation, la fabrication et la commercialisation de produits certifiés de cosmétique Bio et d’entretien de la maison. Porté par la progression des marchés Bio et la qualité de ses produits, il confirme sa volonté de développement par croissance organique et externe. Ses partenaires historiques, Ouest Croissance et Unexo, réinvestissent dans ce tour de table, rejoints par un nouveau partenaire, Arkéa Capital. 

Des ambitions françaises et internationales soutenues par le renforcement de son capital 

Ces dernières années, les développements de Nature & Stratégie ont été tirés à la fois par le lancement de nouvelles gammes de produits dédiées et le déploiement des ventes sur différents réseaux spécialisés, et grâce aux instituts de beauté et à la vente à domicile. En s’appuyant sur son expertise, son savoir-faire et également sur son intégration verticale – de l’extraction des matières jusqu’à la commercialisation -, le groupe souhaite saisir les opportunités offertes par les évolutions des marchés Bio et ambitionne de renforcer ses activités déjà très développées en France.

Visant de nouveaux partenariats ou des croissances externes, en France et à l’international, le groupe souhaite également accéder à de nouvelles zones d’exportation. Bien implanté en Europe et présent en Asie depuis plus de 12 ans, le groupe a déjà renforcé sa présence en Belgique et en Suisse. Il souhaite aujourd’hui l’intensifier dans les pays anglo-saxons : Angleterre, Canada et États-Unis qui représentent un marché très porteur, ainsi qu’en Asie.

Afin de poursuivre son développement et notamment de financer de nouvelles opérations de croissance externe, Nature & Stratégie s’appuie sur le soutien de Ouest Croissance et Unexo, déjà présents au capital du groupe. Ils sont rejoints dans cette nouvelle opération financière par Arkéa Capital, la filiale du groupe Arkéa dédiée aux activités de capital-investissement.

Des projets environnementaux au service de son développement 

Soucieux de partager son expérience avec ses clients, Nature & Stratégie a développé, via sa ferme expérimentale de la Chaltrie, une démarche de formation et d’explication des méthodes d’extraction de matières premières cultivées et des enjeux de la mise en oeuvre des produits certifiés. Engagé dans une économie orientée vers le respect de l’homme et de son environnement, le groupe Nature & Stratégie applique des principes en accord avec cette démarche (site aux normes HQE, principes d’éco-conception, évaluation de l’impact sur l’environnement et les générations futures, prévention de la pollution, éducation à l’environnement…).

➔ Le nouveau projet d’entreprise RaSsemblE vise un double objectif : performance environnementale et efficacité interne autour de son engagement développement durable. L’intensification de cette démarche au service de ses clients, de ses salariés et de ses partenaires accompagne le développement du groupe qui devrait doubler ses ventes dans les cinq prochaines années.

« Nous avons depuis toujours cherché à maintenir un équilibre entre développement et valeurs. Nous souhaitons maintenir ce rythme et profiter du support de nos partenaires financiers Ouest Croissance, Unexo et Arkéa Capital. Les opportunités sont importantes sur nos marchés, nous entendons pouvoir les saisir le plus efficacement possible », commente Samuel Gabory, président de Nature & Stratégie.

« La croissance du groupe est un gage de pérennité. Elle ne doit pas se faire sans des bases fortes. Nous investissons donc en permanence pour consolider ces bases. Le renforcement de nos partenaires financiers est à la fois une marque de confiance et une sécurisation de nos développements futurs. En effet, nous pensons doubler nos ventes dans les cinq ans qui viennent », ajoute Didier Hervé, directeur général du groupe.

« Depuis huit ans déjà nous accompagnons ce groupe et nous sommes fiers de sa croissance interne et externe réussie. Forts du succès de cette première étape, nous poursuivons aujourd’hui notre engagement dans la structuration du groupe et de son actionnariat, sur un marché porteur, auprès d’un management humain et de qualité », commentent Anne Jacquinet-Sulger, directrice générale, et Adeline Drogou, directrice de participations, Ouest Croissance. 

« Cette opération permet à Unexo de réaffirmer sa confiance dans l’équipe dirigeante du groupe Nature & Stratégie. Avec l’extension de son outil industriel, le groupe devrait prendre une part croissante sur le marché dynamique des cosmétiques et détergents Bio. Nous soutiendrons cette croissance y compris par l’étude de projets de croissance externe », ajoute Jérémy Durand, Unexo.

Thomas Trideau, Directeur régional d’Arkéa Capital, commente : « Nous sommes heureux de rejoindre Samuel Gabory et son équipe dans leur aventure entrepreneuriale. Notre entrée au capital doit permettre au groupe d’accélérer sa croissance dans un marché en forte mutation où le consommateur prend de plus en plus conscience de l’importance de la qualité et de l’origine des produits qui touchent à sa peau. Notre investissement auprès du groupe Nature & Stratégie confirme notre engagement en tant qu’acteur de la création de valeur durable sur les territoires ».

 

Intervenants :

Investisseurs :
Ouest Croissance : Anne Jacquinet-Sulger et Adeline Drogou
Unexo : Jérémy Durand
Arkea Capital : Thomas Trideau

Due Diligence Financière :
Guillaume Saby (Cabinet Becouze)

Vendor Due Diligence :
François Macé et Sylvie Clavier (Ernst & Young)

 

À propos de Nature & Stratégie :
À l’origine, Fleur des Mauges, créée à Cholet en 1985 par Jeanine Gabory, fabrique des cosmétiques naturels. Dès sa reprise en 1995, Samuel Gabory, l’actuel Président, la dote d’un laboratoire R&D (fabrication et développement de nouvelles formules) qui lui a permis d’accéder au rang de leader national (l’un des dix laboratoires leaders en France spécialisés dans la biochimie végétale). Après ses premières exportations vers les pays européens : Belgique, Suisse, Pologne, Russie… en 2005, puis en Asie en 2007 (15% du CA global) – Taïwan, Thaïlande, Singapour, Corée du sud -, le groupe Nature & Stratégie est désormais présent dans une trentaine de pays dans le monde.
En 2009, les différentes sociétés et marques se fédèrent autour d’un même groupe, Nature & Stratégie, qui regroupe des activités de R&D (laboratoire Alvend), la fabrication de produits d’hygiène Bio sur bases végétales (avec quatre entités : Colys, Pure, Comptoir des Lys et Lilas Blanc), la distribution en magasins spécialisés et la vente à domicile. Nature & Stratégie, c’est aussi la récompense de l’excellence, avec de nombreux trophées (Cosmebio 2018, catégorie « environnement et biodiversité », 3 produits « Meilleurs Produits Bio 2018 »).
Aujourd’hui le groupe Nature & Stratégie représente plus de 170 personnes et 450 vendeuses à domicile qui agissent au quotidien pour défendre le développement durable et le végétal.
www.nature-et-strategie.com

 

Croissance nationale Edgard Opticiens soutenue par Ouest Croissance

Fort de ses 12 magasins Edgard et 7 Générale d’Optique, principalement situés dans l’ouest, et de ses 130 collaborateurs, le groupe Edgard Opticiens (CA 2018 : 16M€) ambitionne d’ouvrir des nouvelles boutiques dans l’ensemble de l’hexagone. Afin de poursuivre son développement, il ouvre son capital à Ouest Croissance, Bpifrance et Crédit Agricole Régions Investissement – CATP Expansion qui investissent à hauteur de 20% de son capital en fonds propres et quasi fonds propres. 

Créé à Tours en 2001, le groupe Edgard Opticiens, se distingue par un positionnement fondé sur l’indépendance, la lunetterie de créateurs et le service haut de gamme. Implantée jusqu’à présent dans le Grand Ouest, l’enseigne souhaite dupliquer son concept premium à l’échelle nationale et ambitionne d‘ouvrir 2 à 3 magasins par an.

Après trois ouvertures en 2018 – Le Mans (72), St Germain en Laye (78) et Nantes (44), ses dirigeants, Jean-François Porte et Julien Quesnel visent de nouvelles agglomérations, avec le rachat de magasins indépendants créateurs à Lyon (69) et à Bordeaux (33), qui prendront le nom d’Edgard Opticiens et seront gérés par deux opticiens associés.

Le réseau Edgard a doublé́ de taille en 18 mois, passant de 6 à 12 unités et la direction entend poursuivre cette dynamique d’expansion partout où les opportunités se présenteront, tout en conservant son axe de développement : racheter ou créer des opticiens indépendants avec une image qualitative, situés en centre-ville.

Grâce à son positionnement et à sa taille, Edgard Opticiens combine la force de l’indépendant, avec ses valeurs artisanales à celle du groupe grâce à la mutualisation de ses services (comptabilité, marketing, ressources humaines). En étant indépendant dans sa propre ville et libéré de ses tâches chronophages, chaque opticien peut se consacrer à son métier de professionnel de santé.

« Nous avons choisi nos trois nouveaux actionnaires pour leur adhésion à notre vision entrepreneuriale et notre ADN, ainsi que nos valeurs… Ils nous apporteront une aide précieuse pour la structuration de nos opérations et certains de nos process, comme le recrutement de postes spécifiques (responsable de réseau, DAF…). Au-delà de l’aspect financier, ils agissent également comme de véritables partenaires, en nous accompagnant dans la définition de nos objectifs, en totale adéquation avec notre savoir-faire. » commente Jean-François Porte, directeur Edgard Opticiens. 

« Ouest Croissance, Bpifrance et Crédit Agricole Régions Investissement ont choisi d’accompagner Edgard Opticiens car la vision des dirigeants, leur positionnement unique, confirment leur ancrage de départ – un service haut de gamme de l’optique et des lunettes de créateurs triés sur le volet. D’autre part, leur connaissance exhaustive du marché optique dans chacune des villes ciblées permet de soutenir une croissance continue » analyse Damien Jouanneau, directeur de participations Ouest Croissance.

 

Intervenants :

Investisseurs :
Ouest Croissance : Anne Jacquinet-Sulger (Directrice Générale) et Damien Jouanneau (Directeur de participations)
Bpifrance Investissement : Sarah Roëland (Chargée d’affaires investissement) et Thibault Peroys (Responsable fonds propres Centre-Val de Loire)
Crédit Agricole Régions Investissement – CATP Expansion : Etienne Guerche (Directeur de participations) et Alexandre Barruel (Directeur de participations)

Acquéreur Avocat d’Affaires Corporate :
Jacques Darbois et Antoine de Bonnafos (PwC société d’avocats)

Acquéreur DD Juridique, Fiscale et Sociale :
Jacques Darbois et Antoine de Bonnafos (PwC société d’avocats)

Acquéreur DD Financière :
Jean-Marc Leconte et Nicolas Bavant (ORCOM)

Société Avocat d’Affaires Corporate :
Isabelle Avril et Roxane Bouillon (Walter & Garance)

 

À propos d’Edgard Opticiens :
Après leurs études d’optique, les deux associés se sont rencontrés à Rouen, chez un opticien indépendant, où est né leur souhait de créer un magasin indépendant basé sur l’exigence, l’engagement et l‘ambition. Après leur première installation tourangelle en 2001, les ouvertures se succèdent à Caen, Angers, Orléans… avant d’intégrer LTC, laboratoire de renommée pour son professionnalisme en lentilles de contact. Enseigne de vente de lunettes positionnée sur le marché haut de gamme, Edgard se singularise également par 3 axes spécifiques : Edgard sport, Edgard lentilles et Edgard enfant. Aujourd’hui, le groupe représente 19 magasins, avec environ 130 collaborateurs.
www.edgard-opticiens.com

 

Ouest Croissance participe à la cession de l’activité Soins de la Société Thermale de La Roche Posay au Groupe L’Oréal

Bpifrance, Ouest Croissance et UI Gestion cèdent l’activité Soins de la Société Thermale de La Roche Posay au Groupe L’Oréal 

La Roche Posay (Vienne), le 20 décembre 2018 – Bpifrance, accompagné de Ouest Croissance, UI Gestion et du management de la société, a finalisé la cession de l’activité Soins de la Société Thermale de La Roche Posay au Groupe L’Oréal, qui souhaite faire de la station le fleuron de sa marque et renforcer son ancrage dermatologique. Les trois investisseurs historiques restent par ailleurs actionnaires de l’activité Hôtellerie de la société et poursuivent ainsi leur accompagnement de la station aux cotés de L’Oréal. 

Créée en 1921, la Société Thermale de La Roche Posay (STRP) est la première station thermale européenne spécialisée en dermatologie, pour le traitement de certaines maladies de peau : eczéma, psoriasis, brûlures, etc. Principale innovatrice sur ce segment, STRP a lancé en 2017 la cure post chirurgie bariatrique, après le lancement réussi de la cure post cancer, devenue la première indication de la station. En 2018, l’activité thermale de La Roche Posay a bénéficié à plus de 7 500 curistes, générant avec l’activité bien-être un chiffre d’affaires de 5,6 M€.

Afin d’accroître cette dynamique médicale ainsi que la visibilité de la station, les actionnaires de Holding STRP ont cédé au Groupe L’Oréal la société La Roche Posay Soins (Thermes St Roch, Thermes du Connétable, Spa Source et Pavillon Rose). L’équipe dirigeante, emmenée par Rachid Ainouche, vient ainsi renforcer les effectifs de L’Oréal, pour conduire ce projet de développement. Dans le même temps, les investisseurs historiques renforcent leur présence au capital de la société La Roche Posay Hôtellerie (Loges du Parc, Hôtel St Roch et Résidence des Thermes) avec la volonté de poursuivre leur accompagnement de la station thermale et de ses projets de développement.

Jean-Marie Fougeray, Directeur d’Investissement chez Bpifrance, déclare : « Bpifrance est présente, via ses fonds Tourisme, au capital de la Société Thermale de la Roche Posay depuis douze ans. Nous avons réinvesti à trois reprises dans la société, signe de notre confiance dans le potentiel de développement de la station, pionnière de l’innovation thermale. Nous partageons pleinement les ambitions du Groupe L’Oréal pour le développement de la station et poursuivons l’aventure à leurs côtés en restant actionnaire de l’activité Hôtellerie ».

« Nous sommes heureux d’avoir accompagné, depuis 2015, une entreprise de notre territoire au cours d’une période de transition réussie. Le rapprochement des équipes de l’activité soins avec celles de L’Oréal apportera de nouvelles perspectives à l’activité hôtellerie dont nous restons actionnaires » analysent Damien Jouanneau, Directeur de Participations chez Ouest Croissance et Côme de Lamberterie, Directeur d’Investissement chez UI Gestion.

Laetitia Toupet, Directrice Générale de La Roche-Posay, ajoute : « Cette acquisition nous permettra de pérenniser et renforcer l’ancrage dermatologique de la marque La Roche-Posay en développant les indications existantes et de faire de la station thermale le fleuron de la marque. »

 

Intervenants :

Bpifrance Investissement : Serge Mesguich, Directeur Fonds France Investissement Tourisme, Jean-Marie Fougeray, Directeur d’Investissement
Ouest Croissance : Anne Jacquinet-Sulger, Directrice Générale, Damien Jouanneau, Directeur de Participations
UI Gestion : Côme de Lamberterie, Directeur d’Investissement
Conseil juridique société : PDGB Avocats – Roy Arakélian, Olwen Collin, Thierry Jestin, Arnaud Giroire
Conseil M&A société : EY CF – Olivier Le Maire
VDD Financière société : EY TS – Stanislas de Gastines, Maxime Girard, Tanguy de Longvilliers, Elia Chabrand

Afin d’accélérer son développement, B2F conforte ses fonds propres avec l’appui de Ouest Croissance

B2F, groupe multi-activités d’expertise des métiers des sciences de la vie et du bien-être, et de l’agro-alimentaire, réalise une levée de fonds de 4M€. Il se lance dans un projet industriel ambitieux : croissances externes pour des produits ou marchés à forte valeur ajoutée, renfort de ses activités à l’export, notamment sur le marché du e-liquide, et nouvelles certifications. Pour cette première levée de fonds, il se fait accompagner par Ouest Croissance. 

 

Fondé et dirigé par M. Benoît Fretin, le groupe familial, en croissance permanente depuis 1995, affiche aujourd’hui un chiffre d’affaires de près de 80 M€ et compte 350 collaborateurs. B2F réunit 4 sociétés d’exploitation autour d’une activité unique : le mélange et la production de produits sous forme liquide et poudre.

Construit autour de valeurs entrepreneuriales et humaines fortes, le groupe B2F a su consolider sa place sur plusieurs marchés :

  • Produits d’hygiène et de désinfection adaptés aux collectivités, à l’élevage et à l’industrie
  • Poudre et pastilles de traitement pour les piscines collectives et de loisirs
  • Arômes et mix fonctionnels destinés aux industriels agro-alimentaires et aux distributeurs en RHD
  • E-liquide pour cigarettes électroniques

 

Fort de ses services réglementaires, B2F s’adapte en permanence aux évolutions en matière de réglementation (certifications, Autorisation de Mise sur le Marché) et s’appuie sur une équipe d’experts au sein du service R&D, moteur pour l’innovation du groupe. B2F travaille également à l’optimisation de ses moyens de production au travers d’une démarche d’excellence opérationnelle. Enfin, le plan d’investissement et de modernisation industrielle, déjà enclenché sur l’ensemble des sites du groupe, va s’étendre et se poursuivre sur les quatre prochaines années.

➔ Aux côtés de M. Benoit Fretin, Ouest Croissance accompagne le Groupe B2F dans sa recherche de croissance axée vers des produits et des marchés à forte valeur ajoutée et un renforcement de ses activités à l’export, notamment dans le secteur du e-liquide.

 

Benoit Fretin, président du groupe B2F, commente : « Le choix de Ouest Croissance a été dicté par la volonté d’avoir un partenaire solide et de confiance, qui saura accompagner le groupe dans la poursuite de son développement. »

« Le Groupe B2F est aujourd’hui un acteur majeur du tissu économique breton et dispose de tous les atouts pour bénéficier des formidables opportunités sur ses marchés au cours des dix prochaines années. » commente Adeline Drogou, directrice de participations chez Ouest Croissance.

« Avec cette levée de fonds, Ouest Croissance réalise sa 23ème opération en 1 an, confirmant une nouvelle fois son positionnement auprès des groupes familiaux. » ajoute Henri Guillermit, président du directoire de Ouest Croissance.

 

Intervenants :

Investisseurs :
Ouest Croissance : Henri Guillermit et Adeline Drogou

Conseils :
Strateys, cabinet d’avocats : Frédéric Burot et Estelle Rouvras

 

À propos de B2F :
80 millions d’euros de chiffre d’affaires ; créé en 2002 ; 2 plateformes de stockage ; 350 collaborateurs ; 5 sites de production.

  • Hydrachim formule, fabrique et commercialise des produits d’hygiène adaptés aux collectivités, à l’élevage et à l’industrie en s’appuyant sur un réseau de distributeurs et de grossistes en MDD – www.hydrachim.fr
  • Hydrapro est un expert dans la formulation et la fabrication de poudre et de pastilles, en particulier les pastilles de chlore (traitement et désinfection des piscines et spas). Ses marchés : piscines de loisirs et collectives, grande distribution, grande surface de bricolage, grossistes spécialistes, revendeurs de piscines – www.hydrapro.fr
  • FCD est spécialisée dans la conception et la fabrication de spécialités aromatiques et de mix fonctionnels destinés aux industriels agroalimentaires et aux distributeurs en RHD – www.france-culinaire.com
  • Kemix : spécialiste de la conception et de la fabrication d’e-liquides pour cigarettes électroniques sous marques clients, créateur de MDD – www.kemix.fr

En continuelle évolution depuis sa création en 1995, la société Hydrachim a donné naissance au groupe familial B2F en 2002. Ce groupe familial est engagé dans une démarche d’amélioration continue et procède à la validation de son expertise métier par des organismes indépendants. B2F propose aujourd’hui à ses clients des certifications comme IFS détergent ou FSSC 22 000 pour ses sites de production, mais aussi des certifications produits, comme Ecocert et Ecolabel.

www.b2f.fr

 

Bousquet Viande et Maison Coudeyrat fusionnent leurs activités sur le Grand Ouest, accompagnées par Ouest Croissance

En rejoignant le groupe familial de Benoit DAVID (Limousin), repreneur avec succès en 2014 de Maison Coudeyrat (Périgord), la société Bousquet Viande (Rodez, Aveyron) fait confiance à un repreneur de choix. Ces deux entreprises familiales, indépendantes, conservent une même volonté : offrir de la viande locale, de qualité, en circuit court. La nouvelle entité renforce sa stratégie de développement grâce à un déploiement sur le sud-ouest et à la complémentarité des 2 gammes de produits de provenance exclusivement locale. Elle complète également son service de livraison et sa couverture géographique auprès d’une clientèle professionnelle diversifiée. 

Cette croissance externe est accompagnée par Ouest Croissance, un investisseur local qui souhaite accompagner le développement de ce groupe familial sur le long terme. 

 

Rapprochement de deux entités familiales proches 

C’est une vision spécifique du marché de la viande et des salaisons et le partage de valeurs communes qui ont favorisé le rapprochement des deux sociétés familiales, Bousquet Viande et Maison Coudeyrat. Spécialistes des produits terroirs de qualité, leurs priorités portent sur le respect des animaux et des territoires, la liberté et la responsabilité des collaborateurs, l’ultra fraîcheur et la haute qualité des produits, la proximité des approvisionnements et la valorisation des terroirs. Située près de Rodez, Bousquet Viande, qui intervient sur le marché de la découpe et de la transformation de viande de bovins, d’ovins et de porcins d’exceptions, a su se développer avec une volonté de garantir une grande rigueur sur l’approvisionnement de ses viandes.

Jean-Marie BOUSQUET cède à Benoît DAVID 

  • Après avoir repris en 1988 la Boucherie Charcuterie familiale près de Rodez, Jean-Marie BOUSQUET prend sa retraite et cède aujourd’hui à un professionnel du secteur portant les mêmes valeurs. Il fait le choix d’un groupe familial, partageant la même philosophie et respectueux de l’identité de l’entreprise.
  • Benoît DAVID, spécialiste du secteur de la viande, qui a travaillé pour le compte de grands groupes, en France et à l’étranger, est déjà à l’initiative de la reprise réussie de Maison Coudeyrat en 2014. Originaire et habitant du Limousin, il assurera la direction de l’entreprise et la mise en oeuvre de la stratégie, tout en gardant la majorité qualifiée.

Il est accompagné de son associé historique ainsi que d’un investisseur régional, Ouest Croissance, véritable partenaire de proximité des entreprises performantes, reconnu pour son accompagnement de long terme. Cet apport capitalistique permet de sécuriser cette reprise mais aussi de projeter son développement durablement.

 

Intervenants :

Investisseurs :
Ouest Croissance : Henri Guillermit (Président du Directoire) et Julien Arnaudeau (Chargé de participations)

Conseils acquéreurs :
Céline Hocde, experte-comptable
Hugo Minski, avocat (cabinet MB&A)

Conseils cédants :
Fabrice Charrier (Euralia Finance)
Jean-Manuel Bruno et Romain Molinier, avocats (cabinet Bruno & Associés)

Due Diligence Financière :
Bertrand Chaboussou, Directeur transacation & advisory services (Deloitte)
Guillaume Le Minor, Chargé d’affaires, transaction services (Deloitte)

Due Diligence juridique et corporate :
Anné Méhu, avocate (cabinet Fidal, Corporate)
Laëtitia Banos et Sophie Brenière, avocates (cabinet Fidal, Fiscal)
Marie Girinon, avocate (cabinet Fidal, Social)

Banques:
Crédit Agricole Mutuel Charente Périgord : Olivier Courtois (chargé d’affaires ETI Dordogne) et Matthieu Barrault (chargé d’ingénierie financière)
Crédit Agricole Mutuel Nord Midi-Pyrénées : Jean-François Cluzel (adjoint au directeur du Centre d’Affaires Aveyron) et Bruno Roques (directeur au Centre d’Affaire Aveyron)
BPI France : Stéphanie Delort (chargée d’affaires financement)

 

À propos de Bousquet Viande :
Fondée en 1966, BOUSQUET Viande est une entreprise familiale spécialisée dans la découpe et la transformation de viande locale de qualité. Forte d’une équipe de 95 personnes, l’entreprise répond à toutes les demandes selon sa Charte de Qualité. Sa clientèle se répartit entre les artisans (40%), les collectivités (30%) et les restaurants (30%). Elle réalise un CA de 22 M€. Les animaux sont issus de filières locales labellisés via des partenariats avec des éleveurs et des groupements d’éleveurs locaux et sont abattus à l’abattoir de Rodez. BOUSQUET Viande dispose d’1 site de production et transformation de 5 000m² à La Primaube (Aveyron 12) et d’un site de distribution et de stockage de 1 500m² à Rouffiac Tolosan (Haute-Garonne 31).
www.bousquetviande.com

À propos de Maison Coudeyrat :
Créée en 1955, cet acteur spécialisé dans la transformation et la découpe de viande de porc, est reconnu pour la qualité de ses produits, son ancrage local et ses approvisionnements chez les éleveurs du terroir. L’offre de MAISON COUDEYRAT se structure autour de la viande fraiche de porcs du Périgord. L’entreprise a créé de véritables partenariats avec ses éleveurs et leurs groupements. Les animaux, exclusivement issus de filières locales labellisées (Porc du Périgord & IGP Jambon de Bayonne) et sont abattus à l’abattoir municipal de Bergerac. Sa clientèle se répartit entre les artisans (1/3), les supermarchés (1/3), une clientèle de conserveurs et des collectivités (1/3). Elle réalise un CA de 6 M€, avec 30 collaborateurs.
www.maison-coudeyrat.fr

 

Ouest Croissance entre au capital d’Amarris Groupe et l’accompagne dans son développement

ECL Direct rejoint Amarris Groupe, premier cabinet comptable proposant un accompagnement du 100% à distance au 100% de proximité.

Amarris Groupe avec son président Claude Robin, également co-fondateur de la société ECL Direct, reprend 100 % des titres d’ECL Direct, N°1 de l’expertise comptable en ligne et leader en France depuis 2008. En réunissant tous ses talents au sein d’une même structure, il affirme une ambition claire : devenir le 1er cabinet d’expertise comptable français associant accompagnement 100 % à distance et 100 % de proximité et ce, sur l’ensemble du territoire français.
Cette opération a pu se réaliser grâce à un nouveau tour de table de 7 M€ et une reconfiguration du capital permettant d’injecter 5.5 M€ de fonds propres dont 4.2 M€ par les investisseurs financiers BNP Paribas Développement, Ouest Croissance et Arkéa Capital. Amarris Groupe, détenu majoritairement par Claude Robin, pèse aujourd’hui plus de 12 M€ de chiffre d’affaires, avec 180 collaborateurs. 

 

Une promesse : simplifier la vie des entrepreneurs en associant proximité, innovation et humain

Amarris Groupe se distingue par sa capacité à proposer la meilleure expérience à ses clients TPE/PME :

  • Réduction du temps passé par le client grâce au logiciel de gestion et de pilotage pour TPE Fizen, logiciel pionnier sur son marché, développé en interne depuis 2013 et propriété à 100% du groupe
  • Mise en place d’un outil de production performant permettant aux conseillers comptables de consacrer davantage de temps à conseiller leurs clients
  • Une gamme de services complets allant de la constitution d’entreprise aux services juridiques et à l’accompagnement paie/RH

Des ambitions clairement définies :

  • Accélérer la croissance d’ECL sur le marché de plus en plus concurrentiel du 100 % à distance
  • Introduire sur le marché TPE/PME une offre inédite alliant le 100% à distance au 100% proximité
  • Grâce à son positionnement unique sur différents secteurs et son leadership français du service d’expertise-comptable à distance, le groupe prévoit une croissance à 2 chiffres ces prochaines années

 

Stratégie mise en place :

Avec une vision commune insufflée par son président Claude Robin, un management commun aux différentes structures, le partage de ses outils d’exploitation internes et un véritable savoir-faire dans le traitement des clients à distance, Amarris Groupe déploie déjà de nombreuses synergies et continue d’innover pour accélérer sa croissance :

  • Mise en place de logiques métiers (consultants, métiers de la santé, auto-entrepreneurs…)
  • Investissement continu dans la digitalisation de l’expérience client
  • Nouveau cabinet parisien prévu en 2019 afin de répondre aux besoins spécifiques des clients Ile-de-France (+de 60% des clients ECL Direct) nécessitant des rendez-vous physiques
  • Développement de l’activité d’expertise comptable pour investisseurs en biens immobiliers meublés (Amarris Immo, avec ses 3000 clients sur la France entière est un des dix acteurs majeurs français)
  • Développement de son activité d’externalisation de la paye (Touche Pas à La Paye, 6500 payes/mois) 

 

Entrée des nouveaux actionnaires :

Cette acquisition est réalisée grâce à l’entrée au capital d’Amarris Groupe de 3 investisseurs, filiales de banques, 4 actionnaires privés et le management d’Amarris.

Le financement des besoins en fonds propres-quasi fonds propres de 5,5M€, est réparti entre BNP Paribas Développement (1,8M€), Ouest Croissance (1,4M€), Arkéa Capital (1M€), des actionnaires privés et le management (1,3M€). La dette senior a été souscrite auprès d’un pool bancaire régional.

Cette opération a permis le rachat des participations des précédents actionnaires d’ECL Direct (Strego, Go Capital, Xavier de Labarrière).

« C’est une grande satisfaction que de faire converger en un groupe cohérent et inspirant l’ensemble des structures que j’ai eu l’honneur de fonder et de diriger depuis 20 ans. BNP Paribas Développement, Ouest Croissance et Arkéa Capital sont des partenaires solides avec qui le groupe va pouvoir développer une stratégie ambitieuse et à long terme. » commente Claude Robin, fondateur et dirigeant de Amarris Groupe.

Séduit par l’équipe menée par Claude Robin, qui a su fédérer des personnes investies et de qualité, Frédéric Connault confirme l’attrait de BNP Paribas Développement pour ce projet : « Dans un marché qui évolue, Amarris est réellement en pointe sur son secteur, avec une organisation très participative et des process très aboutis pour une entreprise de cette taille ». 

Pour sa part, Olivier Philippon, directeur de participations chez Ouest Croissance, confie « Nous avons choisi d’accompagner un dirigeant ouvert qui a su s’entourer d’une équipe dynamique et impliquée et qui souhaite affirmer la place de son entreprise sur un marché qui, bien qu’ayant longtemps connu des rigidités, évolue fortement ces dernières années : prélèvement à la source, fraude à la TVA, digitalisation des entreprises… Dans ce contexte, la reprise d’ECL Direct permettra d’apporter une réponse à l’évolution du marché et plus particulièrement aux besoins des jeunes entrepreneurs. Ce sera également pour Amarris un facteur évident de différenciation face à une concurrence traditionnelle qui se consolide ».

Thomas Trideau, Directeur Grand Ouest d’Arkéa Capital, filiale du groupe Arkéa ajoute : « Amarris est un groupe d’expertise comptable régional « différent », qui mise sur l’innovation pour proposer à ses clients une expérience utilisateurs optimale. Nous partageons avec Amarris Groupe notre ADN technophile. Il est essentiel pour nous d’encourager l’innovation et les visions entrepreneuriales ambitieuses. Nous sommes donc ravis de participer au développement de ce groupe qui affiche déjà une très belle trajectoire de croissance. Cet investissement nous permet par ailleurs de réaffirmer notre volonté d’accompagner les entreprises régionales à fort potentiel. » 

 

Intervenants :

Investisseurs :
Henri Guillermit et Olivier Philippon (Ouest Croissance)
Frédéric Connault et Pierre Larue (BNP Paribas Développement)
Thomas Trideau et Kevin Chaigneau (Arkea Capital)

Conseils de l’opération :
Anne-Sophie Maheas et Jean-Paul Fichen (Conseil juridique Amarris)
Bruno Zerbib et Vincent Rivaillon (FINAXEED)

Banques :
Pascal Hubert et Laurence Le Ray (BPGO)
CIO
Crédit Mutuel

DUE Diligence Financière :
Aurélien Vion (Oderis)

DUE Diligence Juridique :
Jacques Darbois (PwC Société d’Avocats)

 

À propos d’Amarris Groupe :
Cabinet d’expertise comptable indépendant créé en 1999 par un entrepreneur pour des entrepreneurs, Amarris Groupe est la première structure comptable française à proposer aux dirigeants de TPE et de PME un accompagnement à 360°, allant du 100% digital au 100% proximité. En plus de ses métiers d’expertises (comptabilité, juridique et paies/RH), il propose, via ses 5 filiales, des services utiles et pragmatiques qui facilitent la vie des entreprises et des entrepreneurs (financement de l’innovation, logiciel de gestion et pilotage de TPE, optimisation de la fiscalité locale) ainsi que celle investisseurs immobiliers (déclaration des revenus locatifs). Totalisant 180 collaborateurs, la société réalise un CA de 12 M€ d’euros.
www.amarris.fr

 

Vedettes de Paris, accompagné par Ouest Croissance, lance la construction de deux nouveaux pontons d’accueil du public

Vedettes de Paris, accompagné par Ouest Croissance, poursuit sa politique ambitieuse de développement, et lance la construction de deux nouveaux pontons d’accueil du public.

Vedettes de Paris, spécialiste des croisières touristiques sur la Seine, poursuit sa politique globale de modernisation, développement et innovation. Accompagné par le capital investisseur Ouest Croissance, à hauteur de 6,43 M€, et avec le soutien du Conseil Régional d’Île de France, il lance la construction de deux nouveaux pontons d’accueil du public, l’un dédié à la croisière promenade et à la restauration, l’autre à l’activité privative. Ce projet touristique ambitieux verra le jour en automne 2019 et printemps 2020, au pied de la Tour Eiffel. 

 

Partenariat Ouest Croissance-Vedettes de Paris

Avec une stratégie « familiale » favorisant les petits bateaux à capacité maximale de 240 passagers, loin du tourisme de masse, le spécialiste du tourisme fluvial parisien s’est déjà singularisé en proposant une offre originale et complète de prestations : seul prestataire à disposer d’un bar à bord avec restauration rapide et à quai, il propose également une offre pléthorique combinée à des activités loisir et tourisme à Paris (musées, attractions, etc.).
Afin de répondre à des attentes distinctes (événementiel, touristes français et étrangers) et d’enrichir son expérience client, Vedettes de Paris crée deux nouveaux pôles d’attractivité ciblés afin d’anticiper les nouveaux comportements en matière de tourisme et proposer une offre globale et intégrée.
Pour accompagner cette équipe conviviale au service à la fois des parisiens et des touristes, Ouest Croissance entre à hauteur de 17% du capital (l’actionnaire historique conservant 83% des parts).
Il reçoit également une subvention du Conseil Régional IDF de 200 000€.
Ce projet, dessiné par le cabinet de design et d’architecture Flahaut Chenet sera construit par le chantier naval Meuse et Sambre (Namur, Belgique).

 

La nouvelle dynamique de Vedettes de Paris

Un ponton dédié à la croisière touristique et à la restauration :
Pour un accueil optimal des visiteurs, l’embarcadère principal sera uniquement dédié à la billetterie. Espace entièrement ouvert sur la Seine et les bateaux, il permettra un flux et un parcours client cohérent et confortable, au travers d’une offre globale et intégrée de qualité, enrichie de services.
Ce nouveau ponton accueillera également un restaurant, doté d’une terrasse semi-couverte avec une vue imprenable sur la Tour Eiffel, qui proposera une gamme de produits qualitatifs et accessibles, adaptés à une clientèle familiale parisienne, française et internationale.
Ce ponton accueillera également le siège social de l’entreprise, pensé pour améliorer la qualité de vie au travail.
Une nouvelle terrasse verra le jour sur le quai au printemps 2020 : habillée d’un toit semi-ouvert et proposera une restauration légère et un bar ouvert toute l’année. Des événements y seront également organisés.
> mise en service prévue pour le printemps 2020

Un ponton dédié au PRIVATIF pour l’accueil des événements :
Le ponton principal sera accompagné d’un ponton, composé de 3 espaces avec terrasse, uniquement dédié à l’activité privative qui s’inscrit dans le rayonnement de Paris Région, et permet à Vedettes de Paris de se positionner comme un challenger sur la scène du MICE/
> mise en service prévue pour septembre 2019

 

Vedettes de Paris confirme sa politique volontaire environnementale par la mise en oeuvre de technologies innovantes utilisant notamment l’eau de la Seine.

 

Intervenants :

Ouest Croissance :
Anne Jacquinet-Sulger (Directrice Générale)
Julien Arnaudeau (Chargé de participations)

Banques :
Banque Populaire Centre Atlantique : Vincent Metayer
BNP : Thomas Cherifel
BPI : Dominique Hervochon

Conseils :
Investisseurs avocats : Me Youna Le Bour Feillard (Cabinet LB Avocats)
DD Financière : Jean-Philippe Perret et Liana Sabadus (CP&A Coporate Finance)

DD Juridique :
Me Anne Pitault (Cabinet CVS)
Me Xavier Sennes (Cabinet IXIS)

Banques avocats :
Me Gwendal Le Colleter (SCP AHB)

 

« Nous avons été séduits par le projet structurant du groupe Vedettes de Paris, un acteur de référence du tourisme fluvial sur la Seine. La qualité du management et sa stratégie client innovante ont renforcé notre volonté de les accompagner » commentent Anne Jacquinet-Sulger et Julien Arnaudeau (Ouest Croissance).

« Le choix de notre partenaire financier repose sur une réelle confiance aux managers. Nous sommes alignés sur les mêmes modes », confie Marie Bozzoni « mais leurs actionnariats dans d’autres activités, leur capacité de réflexion, leur réseau représentent des atouts indéniables pour nous en créant des opportunités de business avec des entreprises partenaires ».

 

À propos de Vedettes de Paris :
Créée en 1976, la compagnie Vedettes de Paris s’est toujours attachée à promouvoir une offre touristique de qualité pour découvrir Paris, ses monuments et la Seine, de façon originale et thématique. En choisissant des bateaux de style traditionnel, confortables et conviviaux, elle se positionne clairement sur un tourisme individuel. Avec un port d’attache au pied de la Tour Eiffel, elle transporte près de 700 000 passagers chaque année, à bord de ses 5 bateaux. Avec un CA 2018 de 9M€, la compagnie emploie 60 salariés et 20 saisonniers.
www.vedettesdeparis.fr 

 

Le Groupe Corbeille d’Or réalise son LMBO avec le soutien de Ouest Croissance et réoriente sa stratégie de développement

Le Groupe Corbeille d’Or, spécialisé dans la distribution de bijoux et horlogerie, met en place une nouvelle stratégie de développement s’appuyant sur trois grands axes : croissance externe, premier développement en franchise (d’ici deux ans) et création de site web marchand. Le capital désormais à 86% familial, fait entrer deux nouveaux actionnaires, Virginie et Christophe Ducheix.

Continue reading « Le Groupe Corbeille d’Or réalise son LMBO avec le soutien de Ouest Croissance et réoriente sa stratégie de développement »

Ouest Croissance et Arkéa Capital Investissement réinvestissent au capital du Groupe d’établissements thermaux Arenadour

SRS, le holding d’investissement d’Yves Journel prend le contrôle avec l’équipe dirigeante d’un groupe d’établissements thermaux dans le département des Landes. Arkéa Capital Investissement et Ouest Croissance déjà présents réinvestissent aux côtés de SRS.

Continue reading « Ouest Croissance et Arkéa Capital Investissement réinvestissent au capital du Groupe d’établissements thermaux Arenadour »

Ouest Croissance entre au capital du Groupe ABF et l’accompagne dans son développement

Le 26 avril 2018, Naxicap Partners, affilié de Natixis Investment Managers, et Ouest Croissance prennent chacun une part – majoritaire et minoritaire – au capital du Groupe ABF, acteur de référence de l’isolation thermique du bâti.

Continue reading « Ouest Croissance entre au capital du Groupe ABF et l’accompagne dans son développement »