La start-up Boost My Mail lève 1 million d’euros auprès de Ouest Croissance et BPI

Acteur incontournable sur le marché des signatures mails en France, Boost My Mail boucle une levée de fonds d’un million d’euros afin d’accélérer la commercialisation de sa plateforme web. Ouest Croissance, son nouvel actionnaire, et BPI, son partenaire bancaire, ont été particulièrement séduits par sa solidité et sa solvabilité, mais aussi par l’aspect novateur et accessible à tous de son produit. Avec plus de 20 000 utilisateurs, qu’elle espère quintupler en 2 ans, l’entreprise confirme la réussite de son business model. Une dizaine d’embauches est également prévue dans les deux ans.

Boost My Mail édite une solution web à destination des TPE /PME pour créer et déployer des signatures mails professionnelles valorisant la visibilité de l’entreprise. En effet, une seule personne au sein de l’entreprise peut, en quelques clics, personnaliser un ou plusieurs modèles de signatures mails et les synchroniser sur l’ensemble des collaborateurs, diffuser régulièrement des bannières dans les emails… L’entreprise maîtrise la communication de chaque email sortant, transformant chacun de ses collaborateurs en véritable ambassadeur. Cet outil permet de gérer des signatures multiples, mais aussi d’analyser leurs performances.

Créé en 2018, Boost My Mail est l’un des projets de diversification retenu par la société nantaise A5sys. Ce spécialiste du développement applicatif joue un rôle d’incubateur en favorisant l’expérimentation et l’innovation. En effet, chaque année, Arnaud Guillet, son Président, propose à ses collaborateurs de présenter leur projet. C’est ainsi que Boost My Mail a pu se concrétiser. Arnaud Guillet a été convaincu par les résultats concluants du benchmark qui révèle que 85 % des entreprises interrogées sont prêtes à intégrer ce genre de service. Aujourd’hui, Antoine Girard, le porteur du projet, entre également au capital de la société.

Des perspectives de développement à court terme
Dans un contexte de crise sanitaire, cette levée de fonds d’1 million d’euros est un témoignage positif dans l’innovation digitale. L’entrée au capital de Ouest Croissance et la participation de BPI (prêt bancaire et dispositif innovation), permettent d’accélérer le développement et la croissance de Boost My Mail.

  • La société prévoit de nouvelles améliorations en termes de fonctionnalités, de personnalisation et de statistiques
  • Elle vise 100 000 utilisateurs et 600 clients d’ici juin 2022
  • Même s’il nécessite des compétences techniques pointues, la réussite ce nouvel outil très simple et ergonomique laisse aussi entrevoir des opportunités internationales. Sa qualité, sa simplicité d’utilisation et le potentiel du marché constituent ses principaux leviers de croissance
  • Boost My Mail ambitionne de devenir le standard sur le marché des signatures d’emails d’ici 2 ans
  • Par ailleurs, l’entreprise compte recruter une dizaine de profils dans les domaines commercial, marketing, développement et support d’ici 2022

 

Arnaud Guillet – Président (à gauche)
Antoine Girard – Responsable (à droite)

“Boost My Mail est fière d’être accompagnée par des professionnels tels que Ouest Croissance et BPI. Leur appui est un réel gage qui nous conforte dans nos choix” commente Arnaud Guillet, Président de Boost My Mail.0

 

“Nous accompagnons A5sys depuis 2011 et connaissons bien son président. Si nous renouvelons notre confiance aujourd’hui, c’est que nous croyons au produit aussi. Nous l’avons d’ailleurs adopté en interne! Notre actionnariat permet aujourd’hui d’ouvrir un nouveau chapitre” ajoutent Adeline Drogou et Olivier Philippon de Ouest Croissance.

Contacts actionnaires

Boost My Mail – Antoine Girard, Responsable
SAS APDG Investissements (holding d’A5sys) – Arnaud Guillet, Président
Ouest Croissance – Adeline Drogou, Directrice de Participations – Olivier Philippon, Directeur de Participations

Rappels sociétés

Boost My Mail
Start-up créée en 2018, Boost My Mail est issue de l’entreprise nantaise de service numérique A5sys, dont une équipe. A développé le projet. Boost My Mail totalise 6 collaborateurs. Elle propose un outil sur-mesure pour piloter et synchroniser les signatures mails des entreprises.

10 boulevard du Zénith – 44800 Saint-Herblain
www.boostmymail.com

Ouest Croissance   « La confiance est le capital des alliances qui durent »
Société de capital investissement de trois Banques Populaires (BPGO, BPACA, BPVF), Ouest Croissance a soutenu plus de 500 PME-PMI régionales dans 32 départements du Centre, de l’Ouest et du Sud-Ouest de la France depuis sa création en 1987. Ouest Croissance accompagne les dirigeants d’entreprises performantes dans leurs projets de croissance, de réorganisation de capital ou de transmission en apportant une expertise « haut de bilan ». Avec un encours de 200 M€, 100 participations actives et un ticket d’investissement pouvant atteindre 10 M€, Ouest Croissance se comporte en associé proche, fiable et durable.

www.ouest-croissance.com
Suivez-nous sur Twitter @OuestCroissance et LinkedIn @ouest croissance

ADAXTRA CAPITAL et OUEST CROISSANCE entrent au capital de SATELLITE

OUEST CROISSANCE et ADAXTRA CAPITAL entrent au capital du Groupe SATELLITE aux côtés de Paul-Henri DUILLET, nouveau Directeur Général, les deux fondateurs, Daniel OUAKI et Sandrine DULON, ayant décidé de participer désormais à la stratégie du Groupe en tant qu’actionnaires. Cette opération permettra au Groupe d’asseoir sa position sur le marché français, de pérenniser sa présence en Italie et de continuer son déploiement en Chine.

SATELLITE, fondé en 1987, est aujourd’hui leader sur le marché de la bijouterie ethnique haut de gamme. Le capital est réorganisé à l’occasion de l’arrivée de Paul-Henri DUILLET et de la volonté affichée de faire participer les cadres du Groupe. Cette transition permettra d’assurer la pérennité de l’activité et son déploiement à l’international.

Aujourd’hui omnicanale, la marque a su diversifier ses canaux de distribution et compte une quinzaine de succursales, en France et en Italie, ainsi qu’un site e-commerce. Au travers de revendeurs français et étrangers, le Groupe est présent dans plus de 300 boutiques et réalise près de 30 % de son chiffre d’affaires à l’export. Il a aussi su construire un partenariat stratégique fort avec un distributeur chinois.

Soutenu par l’export et les ouvertures de boutiques à l’étranger, SATELLITE a enregistré une croissance régulière de 10 % par an depuis 2015 pour atteindre un chiffre d’affaires proche de 9 M€ en 2019.

Paul-Henri DUILLET, nouveau Directeur Général de SATELLITE, affiche sa volonté de développer l’activité en s’appuyant sur les acquis des trente dernières années. Il apportera, en outre, toute son expérience du secteur du luxe et des réseaux de distribution, acquise notamment dans le cadre de l’exercice de fonctions dirigeantes au sein des Groupes L’OREAL et Parfums CHRISTIAN DIOR.

« Nous sommes fiers d’entrer au capital d’une entreprise alliant identité forte et créativité. Notre décision a été motivée par la qualité du repreneur, l’ambition du futur projet et les acquis solides de la société » souligne Ludovic SARRAZIN, Directeur d’Investissements chez ADAXTRA CAPITAL.

Olivier PHILIPPON, Directeur de Participations chez OUEST CROISSANCE, précise : « La complémentarité des parcours des dirigeants historiques et du nouveau Directeur Général ouvre, en s’appuyant sur les fondamentaux de l’entreprise, une nouvelle étape dans son histoire. Les domaines du digital et du marketing à l’international sont des axes fondamentaux de développement qui ont particulièrement séduit l’équipe de OUEST CROISSANCE, et qui sont aussi des domaines de prédilection de Paul-Henri DUILLET ».

Intervenants :
Acquéreurs
Repreneur Paul-Henri DUILLET
Investisseurs Adaxtra Capital : Ludovic SARRAZIN, Maxime BALSAT
Ouest Croissance : Olivier PHILIPPON, Céline ARSAC
Conseil juridique Investisseurs Taylor Wessing : Nicolas DE WITT, Sandra BAES
Audit financier ACA Nexia : Olivier LELONG, Sammy CHIFFOUR
Conseil Repreneur OnetoOne : Jean-Luc BERTRAND
Sparks Avocats : Ariane OLIVE
Dette Bancaire LCL : Vladimir COEURET et Géraldine CHAPPUIS
BNP Paribas : Valérie LE BELLEC, Guillaume COYAT, Sandra LONGARIO
BPVF : Nathalie MERINDOL, Nicolas ADVENARD

Cédants :
Actionnaires historiques Daniel OUAKI, Sandrine DULON
Conseil financier Pax Corporate FInance : Karine CURTIS, Simon PETIT, Clémence KOPROWSKI
Conseil juridique cédants Nexo Avocat : Arnaud DE CORBIERE

Le groupe MDS prend son envol accompagné par Ouest Croissance

Confirmant son efficacité, le groupe MDS (125 collaborateurs, CA 2018 : 30 M€), leader français de l’équipement pour petite cuisine accroît son activité à l’export et propose de nouvelles gammes. Ce développement s’accompagne du rachat de capital par trois actionnaires actuels, MM Simon, Lévêque et Sarrazin. Ouest Croissance, son principal investisseur depuis 2002, date d’achat de l’entreprise, laisse le groupe prendre son envol. 

Le groupe MDS, industriel français au rayonnement européen doit son succès à l’association des savoir-faire industriels de ses quatre différentes entités. Outre les cuisines, ses diverses maîtrises techniques sont déclinées dans les domaines du sanitaire et du mobilier. MDS détient 30% du marché français de la cuisinette, avec plus de 400 000 éviers et 50 000 mini-cuisines vendus annuellement.

Un développement exponentiel
Si, au démarrage, les deux repreneurs, MMS Jean-Christophe Simon et Jean-Bernard Durand suscitent la méfiance, ils ont rapidement su mettre en place les outils nécessaires à la confirmation de leurs savoir-faire et compétences. En 2002, outre le retour de BNP Paribas développement, Ouest Croissance est le seul capital-investisseur à faire confiance à ses jeunes entrepreneurs qui ne sont pas du métier.

Avec le rachat de Moderna (2002), puis de Savinox (2007 – revendu en 2018), d’A2C (2010), de Diadem (2012), de MSM (création 2012), puis de Stradour et Carti (2015), le groupe se développe, tout en conservant une même approche : proximité avec le client, développement de nouveaux produits et efficacité industrielle. Aujourd’hui, fort d’une expérience de 45 ans, MDS continue de concevoir des cuisinettes, des éviers de plus en plus innovants et modernes, et crée des nouvelles gammes (Evo, Ontario, Urban) favorisant le maintien à domicile, la praticité ergonomique ou la durabilité.

Présent sur quatre sites en France (16-Angoulême, 2 sites, 65-Tarbes, 85-Luçon), il répond à l’ensemble des besoins du marché européen (France, Allemagne, Grande-Bretagne, Turquie, Espagne, Roumanie…), mais aussi à la Pologne et l’Angleterre, deux marchés cibles qu’il souhaite renforcer, notamment grâce à des outils de production très modernes : ligne de fabrication entièrement automatisée, machines à commande numérique, centres d’usinage… et au développement des équipes internes.

Producteur avant tout, l’investissement technologique est son maitre mot au quotidien.

La société est désormais détenue par trois personnes physiques, présentes dès le départ : M Jean-Christophe Simon, majoritaire, qui conserve les fonctions de président, M Pierrick Lévêque, qui accède au poste de directeur général et accentue sa présence au capital et M Sarrazin, non opérationnel. M Jean-Bernard Durand, le 2ème fondateur, assure une transmission de 6 mois avant de s’orienter vers d’autres projets personnels.

L’accompagnement de Ouest Croissance pendant 18 ans, aboutit à une réelle « majorité » du groupe puisqu’il acquiert son autonomie financière. C’est à la fois une vraie satisfaction pour ce capital-investisseur et un gage de son implication auprès des entreprises. Après avoir participé à la reprise de Moderna en 2002, puis au LBO de 2009, Ouest Croissance laisse aujourd’hui l’entreprise en toute indépendance.

« Il nous aura fallu 18 ans pour être en mesure de prendre un envol ambitieux et autonome. Ouest Croissance nous aura donné le temps nécessaire pour construire le groupe tel qu’il est aujourd’hui, avec sérénité et confiance » commente Jean-Christophe Simon, président MDS.

 

Intervenants :
Modicast (holding du Groupe MDS) : Jean-Christophe Simon (président) et Pierrick Lévêque (directeur général).
Cédants :
Ouest Croissance : Anne Jacquinet-Sulger (directrice générale) et Laurent Bodin (directeur de participations)
Jean-Bernard Durand (ex-directeur général)
Conseils :
Fidal : Jean-Pierre Fillaudeau (avocat associé)
Edmond de Rotschild : Nicolas Durieux, Axel Riquet et Antoine Duval

Relais Thalasso renforce ses fonds propres avec Ouest Croissance pour accélerer son développement

Le groupe Relais Thalasso (370 collaborateurs – CA 2018 : 24 M€), qui développe depuis plus de 25 ans une approche innovante du bien-être autour de la mer, consolide son capital afin de se développer. Elle renforce ses fonds en faisant entrer DJL Financière à hauteur de 5M€. Ouest Croissance, son principal investisseur depuis 1998, la conseille dans ses nouveaux projets de croissance externe. 

C’est en 1990 que Daniel Phélippeau marque de son empreinte ce que sera la destinée des Relais Thalasso, avec le mariage heureux entre la thalassothérapie et le spa. Ses enfants, Anne Phélippeau-Korb, et Jean-Pascal Phélippeau, prendront le relais tout en conservant cette même approche toujours novatrice de la thalassothérapie, favorisant un bien-être physique et psychologique durables, autour de trois axes forts :

  • Philosophie santé : mieux bouger, mieux manger, mieux dormir, pour être mieux
    Entreprise familiale à taille humaine et spécialiste reconnue de la thalassothérapie, la Maison Phélippeau déploie en permanence les savoir-faire les plus innovants afin d’offrir des séjours thalasso & spa d’exception. C’est autour d’un état d’esprit, le sea-wellness, qu’elle a su créer sa signature et ainsi se singulariser.
  • Développement cosmétique
    S’appuyant sur les propriétés vivifiantes de la mer et sur un savoir-faire unique acquis au cours des années, elle a créé une gamme complète de cosmétiques, les produits Labiomer.
  • Approche globale
    Pour un résultat optimal dans chaque centre, idéalement situé en bordure de l’océan Atlantique, Relais Thalasso propose une unité de lieu et de personnes : un Welness Hôtel, un restaurant et des soins prodigués par une même spécialiste.

Développement national et lancement d’un nouveau concept « Respiration » 

  • Déjà présente sur trois sites (Pornichet, Ile de Ré et Bénodet), la société restaure ce dernier centre : agrandissement de 250 m2 avec solarium, salle de fitness, yoga…
  • Elle projette également trois croissances externes : Berk (62), Larmor (56), Villefranche-sur-Mer (06)
  • On la retrouve aussi en contrats de licences en Turquie et au Sables d’Olonne (44)
  • Par ailleurs, le groupe développe un nouveau système de cure pour dirigeants. Ce programme, pris en charge par l’entreprise, est basé sur trois jours de soins intensifs et cumule activités physiques, séances de méditation, soins, apprentissage de micro-siestes, sophrologie… Écoute de soi, performance et plein d’énergie en seront les maîtres-mots !

➢ Pour accompagner ce développement national et marketing, la société consolide son capital avec l’apport de 5M€ par DJL Financière, tout en conservant ses investisseurs historiques : Ouest Croissance, Océan Participations et France Invest. Elle reste majoritaire.

« Nous attachons beaucoup d’importance à nos partenaires. Aussi, nous renouvelons notre confiance à Ouest Croissance qui nous accompagne depuis plus de 20 ans et nous apporte toujours des conseils, un regard constructif et productif. Outre ses qualités humaines, nous apprécions son sérieux, sa franchise et sa méthodologie » déclare Jean-Pascal Phélippeau, président de Relais Thalasso.

« Leur savoir-faire en thalassothérapie, leur attachement aux valeurs humaines et l’intérêt de leurs projets m’ont donné envie d’écrire l’histoire de Relais Thalasso, une belle entreprise familiale. L’entrée au capital de DJL Financière se veut une participation active » complète Didier Levionnais, président de DJL Financière.

« Pour Ouest Croissance, il est primordial d’apporter un suivi rigoureux aux entreprises. Nous agissons comme des partenaires, sur la durée. Aussi, nous sommes ravis d’apporter notre soutien à Relais Thalasso, avec lesquels nous sommes liés depuis plus de 20 ans » confie Anne Jacquinet-Sulger, directrice genérale.

 

Actionnaires :
Relais Thalasso : Jean-Pascale Phélippeau, président
Phélippeau Invest : Anne Phélippeau-Korb, vice-présidente
Ouest Croissance : Anne Jacquinet-Sulger, directrice générale
DJL Financière : Didier Levionnais, président
Océan Participations : Vincent Pelloquin
France Invest : Adrien Vasseur

 

À propos de Relais Thalasso :
Situé à La Baule, le Groupe Phélippeau est une entreprise créée en 1990, qui a tissé son savoir-faire, dans la conception, le développement et la gestion, de centres de thalassothérapie, ainsi que dans les hôtels et les restaurants qui leurs sont associés. Les Relais Thalasso Bénodet, Relais Thalasso Baie de la Baule et Relais Thalasso Ile de Ré, appartiennent en propre au Groupe Phélippeau et son rejoints sous licence de marque par le Relais Thalasso Sables d’Olonne et le Relais Thalasso Kusadasi (mer Égée). Une marque de cosmétique marine, LABIOMER, complète l’ensemble des activités du Groupe.
3 allées des Tulipes, 44 La Baule
www.relaisthalasso.com

Ouest Croissance accompagne la société Plisson dans ses perspectives de développement

Plisson, fleuron français de l’artisanat de luxe depuis 1808, devenu la marque de référence mondiale en termes de rasage, a été cédé à deux entrepreneurs, Isabelle George-Villeneuve et Thomas Villeneuve. Cette opération LBO est réalisée avec le soutien de Ouest Croissance et Breizh Invest PME (BIP – ex BJE). Les ambitions sont élevées, avec la volonté d’intensifier la stratégie digitale et l’international.

 

C’est en 1808, que Georges Plisson crée sa fabrique de brosses de rasage, devenue aujourd’hui la référence du rasage traditionnel dans le monde entier. Plisson devient le fournisseur officiel de l’Empereur Napoléon, puis de Charles De Gaulle, de l’Émir du Qatar et même des Papes… Depuis plus de 200 ans, si le succès ne se dément pas, et si la société conserve sa réputation haut de gamme, c’est que la fabrication de ses blaireaux est toujours effectuée à la main, dans la grande tradition des artisans de luxe. Dans les années 1990, une première cession au leader mondial des pinceaux pour les beaux-arts et le maquillage, le breton Max Sauer, avait permis à la marque une diversification de ses produits, toujours fabriqués en France – rasoir, support de blaireau, bol à raser et cosmétiques -, et la création de deux marques ciblées distribuées par Vikim Diffusion : La Maison du Barbier et l’Artisan Brossier.

Un couple de repreneurs aguerris 

C’est parce qu’Isabelle George-Villeneuve et Thomas Villeneuve n’en sont pas à leur premier coup d’essai dans l’entrepreneuriat que cette reprise bénéficie de leurs nombreux atouts. Tous deux expérimentés dans le domaine du luxe (Kering – ex PPR), ils combinent à la fois des compétences en management, stratégie, et digital (Amazon…). Après avoir cédé leur start-up Weroom (plateforme en ligne de colocation en Europe) au groupe Nexity en 2017, ils souhaitaient s’investir dans le projet de modernisation d’une marque ancienne, française, dotée d’un savoir-faire. En reprenant Plisson, ils souhaitent faire perdurer cet héritage artisanal haut de gamme, en lui apportant une vision nouvelle et dynamique, qui seront les clefs de leur développement. Les repreneurs sont lauréats du réseau Entreprendre Bretagne 2019.

Tout en restant majoritaires, les repreneurs s’appuient sur Ouest Croissance et Breizh Invest PME afin de se développer sur plusieurs fronts. Même si l’entreprise est une référence, y compris à l’international, il s’agit aujourd’hui de dynamiser les ventes Internet, qui représentent 35% des activités autour du rasage dans le monde, et de se développer de façon significative sur le marché mondial. L’entreprise vise pour cela à doubler son chiffre d’affaires d’ici 5 ans, avec un accroissement des effectifs.

Plisson cible dans le monde les grands magasins, les marketplaces haut de gamme ainsi que les boutiques spécialisées.

« Choisir des investisseurs locaux était primordial pour nous. » déclarent Isabelle George-Villeneuve et Thomas Villeneuve, les présidents de Plisson. « En effet, Ouest Croissance et Breizh Invest PME connaissent bien le territoire de notre entreprise et permettent de renforcer cet ancrage local. »

« Nous avions déjà appris à connaitre Isabelle et Thomas sur un autre projet de reprise et sommes ravis que celui-ci aboutisse. Le potentiel de développement de cette marque nous semble intéressant et nécessitera des compétences que ces entrepreneurs ont mis en oeuvre avec succès lors de leurs précédentes expériences » commentent Anne Jacquinet-Sulger et Damien Jouanneau de Ouest Croissance.

Mathieu Bourdais, directeur exécutif Breizh Invest PME : « La vocation première de Breizh Invest PME est d’accompagner les transmissions de PME sur tout le territoire Breton. Nous sommes vraiment ravis d’avoir permis à Isabelle et Thomas Villeneuve de concrétiser cette reprise et sommes totalement engagés à leurs côtés dans la réussite d’un projet de développement séduisant et ambitieux. »

Intervenants :
Investisseurs :
Ouest Croissance : Anne Jacquinet-Sulger (directrice générale) et Damien Jouanneau (directeur de participations)
Breizh Invest PME – ex BJE : Mathieu Bourdais (directeur exécutif) et Pierre-Etienne Petoin

Repreneurs :
Helixa : Thomas Villeneuve (président) et Isabelle George-Villeneuve (présidente)

Conseils acquéreurs :
Avocat : Boken
Fiscal, social, comptable : Becouze
Étienne Dubail

Cédants : Philippe Carré et Marie-Thérèse Berthoux

Conseils cédants : Primavera

Banques :
Banque Populaire Grand Ouest
BNP

À propos de Plisson :
« Il y a les blaireaux et il y a les Plisson. »
Créée en 1808 par Georges Plisson et localisée à Plérin (22190), la société Vikim est spécialisée dans la fabrication d’articles de brosserie. Depuis près de 200 ans, Plisson, spécialiste reconnu de l’univers du rasage, fabrique des blaireaux à la main dans la grande tradition des artisans du luxe, mais aussi tout une gamme de produits : rasoirs, support de blaireau, bol à raser… Elle totalise 9 salariés.
PLISSON – LA MAISON DU BARBIER – L’ARTISAN BROSSIER
Vikim Diffusion, 49 rue Hélène Boucher, 22190 Plérin
www.blaireauxplisson.com
www.rasagetradition.com

Le groupe Transports Blanchard Coutand fait confiance à Ouest Croissance pour la réorganisation de son capital

Pour la reprise du capital de la société de transport et de logistique, Transports Blanchard-Coutand, Mathieu et Virginie Blanchard se font accompagner de deux investisseurs, Océan Participations et Ouest Croissance. En progression depuis quatre ans (groupe AB – 150 collaborateurs, CA 2018 : 17,5 M€), l’entreprise renforce ses métiers de niche, son développement digital et continue ses embauches.


Dynamisme et capacité d’adaptation 

Basée en Vendée (85), le groupe Transports Blanchard-Coutand, a développé une expertise de pointe dans le transport de marchandises depuis les années 30. S’adaptant aux évolutions du marché du transport, l’entreprise a digitalisé l’activité et poursuit son investissement en matériel opérationnel afin de créer un meilleur suivi. Elle s’est repositionnée sur des marchés de niche et a développé des prestations haut de gamme : transports à la demande sur-mesure, livraisons à domicile, logistique à haute valeur ajoutée… Elle a également acquis une forte notoriété sur le sud-est où elle s’est implantée depuis 2005 (30 – Nîmes) et où elle se positionne en acteur majeur, grâce au transport industriel à la demande.

Sa croissance ininterrompue démontre la solidité du groupe familial vendéen et la dont il bénéficie de la part de ses cibles habituelles : e-commerce, industrie, grande distribution, luxe, agro-alimentaire, bâtiment, mais aussi de ses partenaires financiers. Transports Blanchard-Coutand a réalisé en 2018 un chiffre d’affaires de 17,5 M€.

Mathieu Blanchard et sa soeur Virginie, quatrième génération de la famille fondatrice, perpétuent les valeurs familiales en prenant la direction du groupe avec leur père Christophe, par le biais d’un rachat des parts détenues par les divers membres de la famille Blanchard.

Océan Participations et Ouest Croissance contribuent au financement de cette opération, le montage comprenant une augmentation de capital en fonds propres et quasi fonds propres. Cette entrée initiale est assortie d’emprunts bancaires contractés auprès du Crédit Mutuel Océan et de la Banque Populaire Grand Ouest, banquiers historiques du groupe.

« Pour franchir ce cap nous accueillons les fonds régionaux Océan Participations et Ouest Croissance, qui partagent nos valeurs humaines. Cette étape va nous permettre de poursuivre notre stratégie d’accompagnement de nos clients et notre développement » commente Mathieu Blanchard, directeur général.

Vincent Pelloquin, directeur d’Océan Participations, ajoute « acteur majeur de la transmission sur notre territoire, nous sommes fiers de nous inscrire aux côtés de la famille Blanchard pour pérenniser l’actionnariat familial et assurer la croissance d’une entreprise dynamique ». « Nous apportons notre confiance à Mathieu et Virginie Blanchard pour partager un projet de transmission familiale et de croissance d’un acteur majeur du transport vendéen » ajoute Bruno Deslandes, chargé d’affaires.

« Nous nous réjouissons à travers cette opération de permettre la transmission familiale du Groupe Transports Blanchard-Coutand et d’accompagner la 4ème génération dans sa prise de direction, afin qu’elle puisse poursuivre la digitalisation et la personnalisation des services au coeur de la stratégie du groupe » déclarent Anne Jacquinet-Sulger et Laurent Bodin de Ouest Croissance.

Intervenants :
Groupe AB (holding du groupe Transports Blanchard Coutand) : Mathieu Blanchard, Virginie Blanchard, Christophe Blanchard

Investisseurs :
Océan Participations : Bruno Deslandes, Vincent Pelloquin
Ouest Croissance : Laurent Bodin, Anne Jacquinet-Sulger

Intermédiaire :
Piment and CO : Édouard Seguin

Conseils :
Fiteco : Jean-Michel Courtois
Callios : Stéphanie Marais Batardière

Audit :
BDO Les Herbiers : Philippe Aucher

À propos de Transports Blanchard Coutand :
Basé à St Prouant (85), à Nîmes (30) et en région Parisienne (77), le groupe Transports Blanchard-Coutand totalise 150 collaborateurs et 30 000 m2 de plateforme logistique et exploite 100 véhicules moteur.
17 rue de l’Océan – 85110 SAINT PROUANT – 02 51 66 40 74
www.tbc.fr

GEOSAT s’associe à Ouest Croissance pour accélérer son fort développement en France et à l’international

Société de services en ingénierie du territoire, GEOSAT lève 10 millions d’euros auprès de Société Générale Capital Partenaires, Bpifrance et Ouest Croissance. L’opération permettra de soutenir la forte croissance de la société qui révolutionne le métier de géomètre par sa maîtrise des technologies d’acquisition de données 3D.

Créée en 2000, GEOSAT, dont le taux de croissance annuel dépasse les 40% depuis 2013, intervient sur quatre métiers :

  • La détection des réseaux enterrés, permettant notamment d’éviter les dommages et accidents liés aux réseaux sensibles pendant la réalisation de travaux. GEOSAT est le leader en France sur cette activité ;
  • Le scanner et la modélisation en 3D de données géométriques permettant de créer des maquettes numériques en 3D destinées aux professionnels de la construction et du bâtiment ;
  • La cartographie HD des villes, qui constitue un préalable à de nombreux développements de la Smart City. Appliquée au domaine des transports autonomes, la cartographie HD permet aux voitures d’analyser plus efficacement leur environnement, en améliorant la perception contextuelle. La carte permet au véhicule de distinguer les éléments statiques des éléments dynamiques et aide par conséquent à l’autonomie de la décision ;
  • L’activité de géomètre-expert, expertise technique et juridique pour l’aménagement du territoire, la construction et l’immobilier. Les géomètres-experts conseillent les collectivités locales, les entreprises, les promoteurs, les foncières et les particuliers dans la gestion de l’espace et du patrimoine.

L’ambition des dirigeants de GEOSAT pour les prochaines années est de maintenir une forte croissance organique grâce au renforcement de son maillage territorial avec l’ouverture de plusieurs nouvelles agences en France, d’accélérer le développement de l’activité Smart City et de réaliser des opérations de croissance externe en France et à l’international.

David Cognasse, Directeur de Participations chez Société Générale Capital Partenaires : « Outre l’engagement de ses équipes, GEOSAT se différencie de ses concurrents par la qualité de son centre de recherche et de développement, qui travaille sur des solutions disruptives utilisant des technologies d’Intelligence Artificielle et de Big Data pour le traitement de données 3D. Nous sommes ravis d’accompagner cette équipe ambitieuse dans ses projets. » 

Romain Fourcade, Directeur d’Investissement chez Bpifrance : « Nous suivions GEOSAT depuis longtemps et sommes très fiers de pouvoir participer à la primo ouverture de capital d’une société en très forte croissance, extrêmement innovante et en fort développement à l’international. »

Anne Jacquinet-Sulger, Directrice Générale et Julien Arnaudeau, Chargé de participations chez Ouest Croissance : « Au cœur de notre philosophie d’investissement, nous nous réjouissons d’accompagner les équipes du groupe GEOSAT dans cette nouvelle étape de développement. Nous avons été pleinement convaincus par la qualité et le savoir-faire des équipes, ainsi que par la capacité du groupe à poursuivre sa croissance sur le marché porteur de la Smart City. »

 Dirigeants-Actionnaires de GEOSAT (Mathias SAURA, Lionel RAFFIN, Cédrik FERRERO et Arnaud MATISSON) : « Nous sommes ravis d’avoir la confiance de partenaires institutionnels représentés par des professionnels compétents et à l’écoute. Cette opération renforce nos fondations et nous permet d’accélérer notre projet d’entreprise responsable couplant Innovation, Précision, Travail d’équipe et Croissance. Enfin, nous tenons également à remercier l’investissement de chacun de nos 250 collaboratrices et collaborateurs grâce auxquels nos projets prennent vie. »

 

Intervenants :
Société Générale Capital Partenaires : David COGNASSE
Bpifrance Investissement : Romain FOURCADE
Ouest Croissance : Anne JACQUINET-SULGER, Julien ARNAUDEAU

Conseils Investisseurs :
Conseil Juridique : Joffe & Associés (Virginie BELLE, Thomas SALTIEL, Mathieu GAUDEMET, Paddy PASCOT)
Due Diligence Financière : CP&A (Jean Philippe PERRET)
Due Diligence Juridique et Fiscale : Ixis (Xavier SENNES)
Due Diligence Sociale : Cornet Vincent Segurel (Anne PITAULT)
Due Diligence Stratégique : Advention BP (Alban NEVEUX)

Conseils Société :
Conseil M&A : ADVISO Partners (Romain MASSIAH, Mathilde AUBRY, Baptiste HOPPENOT)
Conseil Juridique : Cabinet Lange (François LANGE, Marie-Hélène BESSE)
VDD Financière : KPMG TS (Mathieu GIPOULOU, Axel CORNIER)
Expert-Comptable : Exco (Philippe LAFARGUE)

 

À propos de GEOSAT :
Création : 2000
Managers associés : Cédrik FERRERO, Lionel RAFFIN, Mathias SAURA et Arnaud MATISSON
Effectifs : 250
CA 2018 : 13.4 M€
8 agences à Bordeaux, Paris, Toulouse, Poitiers, Libourne et en Région Parisienne
@ : https://www.geo-sat.com/fr/ Suivez-nous sur Twitter, LinkedIn, Facebook : @Geosat3D

Ouest Croissance soutient Otonomy Aviation dans la nouvelle phase de son développement

L’équipementier aéronautique de rang 1, Otonomy Aviation, leader mondial des caméras HD pour aviation d’affaires (30 personnes – chiffre d’affaires 2018 : 4M€), réorganise son capital avec trois fonds d’investissement : Ouest Croissance, Expanso Capital et Sofimac Régions. Grâce à cette opération relutive qui engendre une augmentation de sa quote-part, le dirigeant Guillaume Daudon amorce solidement sa phase de consolidation, avec 3 objectifs principaux : devenir le leader en parts de marché d’ici cinq à sept ans, perfectionner la technologie de ses produits et augmenter sa capacité de production. 

Créée en 2007 par son dirigeant-fondateur Guillaume Daudon, Otonomy Aviation conçoit et commercialise des systèmes optroniques haute définition (caméras, calculateurs, capteurs, …) dédiés à l’aviation d’affaires. La PME implantée à Mérignac et aux États-Unis totalise 30 collaborateurs, parmi lesquels 7 personnes sont exclusivement dédiées à l’ingénierie, à la R&D, et aux qualifications produits.

Ses équipements servent de support à 3 offres de service développées par la société :

  • Contrôle au sol : détection de collisions au sol et système de sécurité embarquée de lutte contre les intrusions
  • Confort en vol : caméras embarquées haute définition et ultra HD permettant un streaming le temps du vol (diffusion des phases de vol en cabine)

Ses applications de sûreté et d’entertainment ont permis à l’entreprise d’être référencée comme équipementier de premier rang auprès des principaux fabricants de jets, des avionneurs comme Dassault Aviation ou Gulfstream Aerospace, et également des centres de complétion ou des intégrateurs. L’ensemble de la gamme dispose de toutes les certifications et de toutes les accréditations internationales indispensables au référencement et à la commercialisation des produits, tant sur le marché européen qu’américain.

 

Des axes de développement forts, soutenus par trois capital-investisseurs 

Après 12 ans d’existence sur un marché de niche, Otonomy Aviation confirme de forts potentiels de développement. Outre l’élévation du seuil technologique de la dernière-née, la caméra 4K, Guillaume Daudon ambitionne de prendre le leadership en parts de marché d’ici 5 à 7 ans. Cette progression s’accompagne du doublement du site de production d’ici 2020. La société confirme par ailleurs la signature d’un nouveau contrat cadre avec un autre avionneur de premier plan. Ces 3 leviers de croissance favorisent l’augmentation du chiffre d’affaires prévue sur les trois années à venir.

Afin de pérenniser cette troisième phase de développement sur ce marché morcelé, il est accompagné par trois fonds d’investissement. Après l’amorçage technologique, le lancement commercial – validation du marché, rentabilisation du chiffre d’affaires – et le renforcement de l’outil industriel, phases soutenues par le capital-investisseur Sofimac Régions, la société fait entrer deux nouveaux fonds : Ouest Croissance et Expanso Capital. Dans cette opération de capital transmission, l’apport total en fonds propres quasi fonds propres et dettes permet de valoriser l’entreprise.

 

« Cette étape est primordiale dans la genèse et la pérennité d’Otonomy Aviation. Collaborer avec des investisseurs attachés à des valeurs humaines est un pas de plus dans notre stratégie d’accompagnement de nos clients dans leur développement » commente Guillaume Daudon, dirigeant-fondateur d’Otonomy Aviation.

 

« Au travers de cette opération, nous nous réjouissons de pouvoir redonner à Guillaume Daudon la majorité du capital du groupe Otonomy Aviation, mais aussi de l’accompagner dans cette nouvelle phase de croissance portée par la signature de nouveaux contrats grands comptes. Situé sur un marché de niche cet investissement confirme notre volonté de soutenir des équipes de qualité au sein de sociétés innovantes à fort contenu technologique. » déclarent Laurent Bodin et Julien Arnaudeau de Ouest Croissance.

« Sofimac Régions est très fière d’avoir accompagné Otonomy Aviation dès 2009, lors de sa phase d’amorçage technologique, puis par la suite lors des phases de certification, d’industrialisation et de commercialisation de sa technologie. Notre étroite collaboration avec le dirigeant-fondateur, M. Guillaume Daudon, a permis à la société de se positionner aujourd’hui comme équipementier de rang 1 auprès des principaux avionneurs d’affaires. L’objectif de devenir leader mondial de son marché dans les prochaines années a motivé notre réinvestissement aux côtés de Ouest Croissance et Expanso.» ajoute Yan Trichard, directeur d’Investissements Sofimac Partners.

« Expanso Capital est ravie d’accompagner Guillaume Daudon dans sa croissance aux côtés de Ouest Croissance et Sofimac, permettant, au travers de cette opération, la restructuration de son actionnariat. Cet investissement traduit notre volonté d’accompagner durablement les entreprises situées sur le territoire de la Caisse d’Epargne Aquitaine Poitou Charente à laquelle Expanso appartient » commente François Lafont, de Expanso Capital.

 

Intervenants :

Partenaires :
Ouest Croissance : Laurent Bodin (Directeur de participations) et Julien Arnaudeau (Chargé de participations)
Expanso Capital : François Lafont (Responsable ingénierie financière)
Sofimac Régions : Yan Trichard (Directeur d’investissements)

Conseils :
Conseil financier vendeur : Philippe Hottinguer France – Stanislas Mamez (Directeur) et Aubert Vernier (Chargé d’affaires)
Conseil juridique Otonomy : Spinnaker – Antoine Germain (Associé)
Conseil juridique acheteurs : Fidal – Anne Mahu et Laetitia Banos (Associées)

Financements bancaires :
Banque Populaire Aquitaine Centre Atlantique : Sylvie Colomes (Conseillère clientèle entreprises) et François Duret (Directeur d’agence entreprise Gironde Est)
Caisse d’Épargne Aquitaine Poitou Charente : Hervé Borderie (Chargé d’affaires entreprises)
Crédit Coopératif : Jean-Bernard Dewitte (Directeur adjoint)

 

À propos d’Otonomy Aviation :

Créé en mars 2007 par Guillaume Daudon, le groupe Otonomy Aviation, dont le siège social est situé à Bordeaux-Mérignac, est un équipementier aéronautique. Il développe des produits (caméra ultra HD) et des systèmes électroniques embarqués dédiés à l’aviation d’affaires et l’aviation civile commerciale. Le groupe a également développé des applications de sûreté (surveillance du périmètre des avions au sol) et d’Entertainment (diffusion des phases de vol en cabine). Les produits et solutions développées ont permis à l’entreprise de contracter auprès des principaux leaders de l’aviation d’affaires, tant auprès des avionneurs (Dassault Aviation, Gulfstream) en tant qu’équipementiers de rang 1, que des centres de complétion (Comlux, Lufthansa…) ou des intégrateurs.
Grâce à ses deux sites de production (Mérignac, France (33), doté d’un centre de R&D, et près de New-York, États-Unis), mais aussi à de nombreuses certifications internationales (AS9100, PART 21, …) obtenues depuis 2008, le groupe commercialise ses produits à la fois sur le marché américain et européen.
www.otonomy-aviation.com

Nouvelle phase de développement du Groupe Ocea, soutenue par Ouest Croissance

Le groupe OCEA, spécialisé dans la conception et la construction de bateaux en aluminium, réalise un capital-remplacement afin de poursuivre son développement. Cette opération porte sur 18,4% de son capital et fait entrer trois nouveaux investisseurs, tous régionaux : Ouest Croissance, Unexo et Océan Participations, tout en conservant les fonds sectoriels gérés ACE Management. 

Le groupe OCEA est l’un des chantiers navals européens leaders dans la construction de bateaux 100% aluminium allant jusqu’à 90 mètres – garde-côtes, navires de transport de passagers, navires de pêches, yachts -. De la phase de conception à la construction en passant par l’équipement et la maintenance des navires, OCEA exporte déjà 95 % de sa production entièrement réalisée en France, soit 15 à 20 navires livrés par an.

Créé en 1987 au Sables d’Olonne par Roland JOASSARD et Fabrice ÉPAUD, accompagnés par des investisseurs régionaux, OCEA s’est développé en fédérant pas moins de 6 entreprises régionales et totalise désormais 28 000m2 de chantiers répartis entre 4 sites de production (Sables-d’Olonne, Saint-Nazaire, La Rochelle, Fontenay-le-Comte). Aujourd’hui, son ambition est de poursuivre le développement de ses gammes de navires pour apporter de la compétitivité à ses clients, tout en réduisant l’impact environnemental de leur exploitation….

Un développement accompagné par des investisseurs régionaux 

La modernisation du site des Sables-d’Olonne qui se terminera en 2019, a déjà permis le doublement du chiffre d’affaires de 2016 à 2018 et devrait conduire à une nouvelle augmentation de 50%, prévue entre 2019 et 2020, pour atteindre environ 150 M€.

Les actionnaires fondateurs ont choisi des acteurs locaux : Ouest Croissance, Océan Participations et Unexo pour remplacer Andera Partner (ex EDRIP), tout en conservant ACE Management (via les fonds Atalaya et Financière de Brienne), et effectue un reclassement de titres.

« Nous remercions Andera de son accompagnement sur le long terme et nous sommes heureux d’accueillir des fonds régionaux complémentaires d’ACE, pour cette nouvelle étape du développement de notre entreprise profondément enracinée dans la Région Pays de la Loire » déclare Roland JOASSARD, Président Groupe OCEA.

« Ouest Croissance est fière de ce nouveau partenariat avec cette belle entreprise industrielle de notre territoire, forte d’un savoir-faire historique dans la construction navale en aluminium. Notre investissement repose sur la confiance que nous portons à Rolland JOASSARD et à ses équipes pour mettre en oeuvre le plan de développement du groupe. Innovation, transparence et éthique sont les valeurs qui portent ce groupe » soulignent Anne Jacquinet-Sulger et Laurent Bodin de Ouest Croissance.

« Unexo se réjouit d’accompagner cette belle société industrielle très ancrée sur son territoire et résolument tournée vers l’international. Cet investissement doit permettre à Roland JOASSARD et son équipe de poursuivre le développement d’OCEA. Les qualités environnementales des navires OCEA confortent notre attachement à la RSE et représentent un atout pour l’avenir » ajoutent Antony Lemarchand et Jérémy Durand de la société Unexo.

« En investissant de manière bienveillante chez OCEA aux côtés de M JOASSARD, M ÉPAUD et de leurs équipes, Océan Participations entend rester acteur dans la poursuite du développement de cette grande entreprise et renforcer son ancrage territorial. En effet, notre volonté de préserver l’économie de notre territoire, en s’appuyant sur l’innovation, associée à des valeurs sociale et sociétale, ont trouvé écho auprès de M JOASSARD » commente Vincent Pelloquin, directeur Océan Participations.

« Nous sommes très fiers du chemin parcouru par les équipes d’OCEA depuis 2013, date d’entrée au capital des fonds gérés par ACE Management. Et nous sommes très heureux de pouvoir continuer à accompagner le groupe dans sa belle dynamique de croissance combinant nos expertises sectorielles dans le Maritime et la Défense à celle de fonds régionaux de renom » » citent Delphine Dinard et Laurent Sassier de la société ACE Management.

 

Intervenants:

Partenaires :
Ouest Croissance : Laurent Bodin (Directeur de participations) et Anne Jacquinet-Sulger (Directrice générale)
Unexo : Anthony Lemarchand (Directeur de participations) et Jérémy Durand (Chargé d’affaires)
Océan Participations : Nora Asri (Directrice de participations) et Vincent Pelloquin (Directeur)

Déjà présent au capital :
ACE Management : Delphine Dinard (Partner) et Laurent Sassier (Directeur d’investissement)

Cédant :
Andera Partners (ex EDRIP) : Pierre-Yves Poirier (Directeur associé)

Conseils de l’opération :
Syynégore (juridique) : Me Nolwenn Hadet (Avocat)
Deloitte (audit) : Armal Pédron (Directeur transaction services)

Intermédiaire :
Raphaël Financial Advisory : Benoît O’Mahony (Directeur associé)

 

À propos du Groupe OCEA :
Pionnier de la construction navale en aluminium, le chantier OCEA a étendu ses activités à d’autres fabrications industrielles et comprend deux entités distinctes : OCEA Navale et OCEA Industrie. Depuis sa création, le groupe OCEA a livré plus de 200 navires qui naviguent à travers le monde. Sa diversification sur des marchés très différents renforce sa solidité financière. Du fait de ses activités historiques, l’organisation et la culture du groupe OCEA reposent sur des procédures strictes de qualité et de confidentialité absolue.
www.ocea.fr

 

Ouest Croissance accompagne de nouveau Nature & Stratégie dans son développement

Le groupe familial français Nature & Stratégie (CA 2018 : 33M€ – 170 personnes), acteur pionnier d’un mieux-vivre naturel quotidien, est spécialisé depuis plus de 30 ans dans la formulation, la fabrication et la commercialisation de produits certifiés de cosmétique Bio et d’entretien de la maison. Porté par la progression des marchés Bio et la qualité de ses produits, il confirme sa volonté de développement par croissance organique et externe. Ses partenaires historiques, Ouest Croissance et Unexo, réinvestissent dans ce tour de table, rejoints par un nouveau partenaire, Arkéa Capital. 

Des ambitions françaises et internationales soutenues par le renforcement de son capital 

Ces dernières années, les développements de Nature & Stratégie ont été tirés à la fois par le lancement de nouvelles gammes de produits dédiées et le déploiement des ventes sur différents réseaux spécialisés, et grâce aux instituts de beauté et à la vente à domicile. En s’appuyant sur son expertise, son savoir-faire et également sur son intégration verticale – de l’extraction des matières jusqu’à la commercialisation -, le groupe souhaite saisir les opportunités offertes par les évolutions des marchés Bio et ambitionne de renforcer ses activités déjà très développées en France.

Visant de nouveaux partenariats ou des croissances externes, en France et à l’international, le groupe souhaite également accéder à de nouvelles zones d’exportation. Bien implanté en Europe et présent en Asie depuis plus de 12 ans, le groupe a déjà renforcé sa présence en Belgique et en Suisse. Il souhaite aujourd’hui l’intensifier dans les pays anglo-saxons : Angleterre, Canada et États-Unis qui représentent un marché très porteur, ainsi qu’en Asie.

Afin de poursuivre son développement et notamment de financer de nouvelles opérations de croissance externe, Nature & Stratégie s’appuie sur le soutien de Ouest Croissance et Unexo, déjà présents au capital du groupe. Ils sont rejoints dans cette nouvelle opération financière par Arkéa Capital, la filiale du groupe Arkéa dédiée aux activités de capital-investissement.

Des projets environnementaux au service de son développement 

Soucieux de partager son expérience avec ses clients, Nature & Stratégie a développé, via sa ferme expérimentale de la Chaltrie, une démarche de formation et d’explication des méthodes d’extraction de matières premières cultivées et des enjeux de la mise en oeuvre des produits certifiés. Engagé dans une économie orientée vers le respect de l’homme et de son environnement, le groupe Nature & Stratégie applique des principes en accord avec cette démarche (site aux normes HQE, principes d’éco-conception, évaluation de l’impact sur l’environnement et les générations futures, prévention de la pollution, éducation à l’environnement…).

➔ Le nouveau projet d’entreprise RaSsemblE vise un double objectif : performance environnementale et efficacité interne autour de son engagement développement durable. L’intensification de cette démarche au service de ses clients, de ses salariés et de ses partenaires accompagne le développement du groupe qui devrait doubler ses ventes dans les cinq prochaines années.

« Nous avons depuis toujours cherché à maintenir un équilibre entre développement et valeurs. Nous souhaitons maintenir ce rythme et profiter du support de nos partenaires financiers Ouest Croissance, Unexo et Arkéa Capital. Les opportunités sont importantes sur nos marchés, nous entendons pouvoir les saisir le plus efficacement possible », commente Samuel Gabory, président de Nature & Stratégie.

« La croissance du groupe est un gage de pérennité. Elle ne doit pas se faire sans des bases fortes. Nous investissons donc en permanence pour consolider ces bases. Le renforcement de nos partenaires financiers est à la fois une marque de confiance et une sécurisation de nos développements futurs. En effet, nous pensons doubler nos ventes dans les cinq ans qui viennent », ajoute Didier Hervé, directeur général du groupe.

« Depuis huit ans déjà nous accompagnons ce groupe et nous sommes fiers de sa croissance interne et externe réussie. Forts du succès de cette première étape, nous poursuivons aujourd’hui notre engagement dans la structuration du groupe et de son actionnariat, sur un marché porteur, auprès d’un management humain et de qualité », commentent Anne Jacquinet-Sulger, directrice générale, et Adeline Drogou, directrice de participations, Ouest Croissance. 

« Cette opération permet à Unexo de réaffirmer sa confiance dans l’équipe dirigeante du groupe Nature & Stratégie. Avec l’extension de son outil industriel, le groupe devrait prendre une part croissante sur le marché dynamique des cosmétiques et détergents Bio. Nous soutiendrons cette croissance y compris par l’étude de projets de croissance externe », ajoute Jérémy Durand, Unexo.

Thomas Trideau, Directeur régional d’Arkéa Capital, commente : « Nous sommes heureux de rejoindre Samuel Gabory et son équipe dans leur aventure entrepreneuriale. Notre entrée au capital doit permettre au groupe d’accélérer sa croissance dans un marché en forte mutation où le consommateur prend de plus en plus conscience de l’importance de la qualité et de l’origine des produits qui touchent à sa peau. Notre investissement auprès du groupe Nature & Stratégie confirme notre engagement en tant qu’acteur de la création de valeur durable sur les territoires ».

 

Intervenants :

Investisseurs :
Ouest Croissance : Anne Jacquinet-Sulger et Adeline Drogou
Unexo : Jérémy Durand
Arkea Capital : Thomas Trideau

Due Diligence Financière :
Guillaume Saby (Cabinet Becouze)

Vendor Due Diligence :
François Macé et Sylvie Clavier (Ernst & Young)

 

À propos de Nature & Stratégie :
À l’origine, Fleur des Mauges, créée à Cholet en 1985 par Jeanine Gabory, fabrique des cosmétiques naturels. Dès sa reprise en 1995, Samuel Gabory, l’actuel Président, la dote d’un laboratoire R&D (fabrication et développement de nouvelles formules) qui lui a permis d’accéder au rang de leader national (l’un des dix laboratoires leaders en France spécialisés dans la biochimie végétale). Après ses premières exportations vers les pays européens : Belgique, Suisse, Pologne, Russie… en 2005, puis en Asie en 2007 (15% du CA global) – Taïwan, Thaïlande, Singapour, Corée du sud -, le groupe Nature & Stratégie est désormais présent dans une trentaine de pays dans le monde.
En 2009, les différentes sociétés et marques se fédèrent autour d’un même groupe, Nature & Stratégie, qui regroupe des activités de R&D (laboratoire Alvend), la fabrication de produits d’hygiène Bio sur bases végétales (avec quatre entités : Colys, Pure, Comptoir des Lys et Lilas Blanc), la distribution en magasins spécialisés et la vente à domicile. Nature & Stratégie, c’est aussi la récompense de l’excellence, avec de nombreux trophées (Cosmebio 2018, catégorie « environnement et biodiversité », 3 produits « Meilleurs Produits Bio 2018 »).
Aujourd’hui le groupe Nature & Stratégie représente plus de 170 personnes et 450 vendeuses à domicile qui agissent au quotidien pour défendre le développement durable et le végétal.
www.nature-et-strategie.com